Pour une chaîne sans faim

Dans l'ordre habituel, on retrouve Martine Pépin, directrice... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Martine Pépin, directrice générale de la CCICQ, Lucie Allard, directrice générale du CPE Chez-Moi Chez-Toi, Ginette Deshaies, directrice générale de LaRue Bécancour, et Anthony Deshaies, agent de concertation à la CDC de la MRC de Bécancour.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Le Comité de développement social et collectif de la MRC de Bécancour, par l'entremise de son comité d'action en aide alimentaire (CAAA), vient de lancer une campagne de sensibilisation visant à amasser des denrées non périssables à longueur d'année.

Intitulée Tous ensemble pour une chaîne sans faim, cette initiative du milieu a pour objectif de susciter la générosité des gens en dehors des périodes traditionnelles comme le temps des Fêtes et ainsi, offrir un appui supplémentaire aux organismes d'aide alimentaire qui doivent répondre à une demande sans cesse grandissante.

Le projet pilote, coordonné par la Corporation de développement communautaire (CDC) de la MRC de Bécancour, se déroulera pendant l'année 2017 et le CAAA, avec l'aide des partenaires impliqués, espère opérer dans au moins une dizaine d'événements des milieux économiques, publics et parapublics, où les personnes présentes seront invitées à donner des denrées. L'efficacité de la campagne se mesurera en termes de personnes rejointes et de denrées recueillies.

Déjà, le comité compte sur l'appui de la Chambre de commerce et d'industrie du Coeur-du-Québec (CCICQ), la SADC de Nicolet-Bécancour, le CPE Chez-Moi Chez-Toi et la Commission scolaire de la Riveraine. Le projet est par ailleurs rendu possible grâce au support financier d'Option santé Bécancour-Nicolet-Yamaska.

En 2015-2016, Moisson Mauricie et Centre-du-Québec a envoyé 153 157 kg de denrées dans les organismes offrant de l'aide alimentaire ou des projets liés à l'insécurité alimentaire. Malgré cela, les organismes ont été dans l'obligation de se procurer plus de denrées afin de répondre aux besoins des personnes en situation de pauvreté.

Seulement dans la MRC de Bécancour, environ 860 personnes utilisent les services d'aide alimentaire déployés par trois organismes communautaires. En plus des paniers de Noël, plusieurs bénéficient également de dépannage temporaire tout au long de l'année.

«On constate ces dernières années une grande augmentation des besoins alimentaires sur le territoire, besoins qui touchent de plus en plus de familles, mais aussi des personnes seules et des bas salariés», a conclu le porte-parole, Anthony Deshaies.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer