Des citoyens de la rive sud honorés

Des citoyens de la rive sud ont reçu des honneurs récemment à l'échelle... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Nicolet) Des citoyens de la rive sud ont reçu des honneurs récemment à l'échelle provinciale, soit Jean et Paul Rousseau, propriétaires de La Ferme Rhétaise, à Nicolet, et André Nadeau, président du conseil d'administration du Centre L'Assomption à Saint-Léonard-d'Aston.

Dans le premier cas, les deux frères ont reçu la médaille d'or au concours de l'Ordre national du mérite agricole 2016. Ils représentent la huitième génération à oeuvrer au sein de l'entreprise nicolétaine fondée en 1786.

La Ferme Rhétaise est composée d'un troupeau de 425 vaches Holstein et de 700 hectares de terres consacrées aux grandes cultures et à la production de plantes fourragères. Elle compte une dizaine d'employés.

Les lauréats ont été accueillis à la salle du Conseil législatif de l'hôtel du Parlement, à Québec, le 28 octobre dernier, où ils ont reçu décorations et prix des mains du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.

Par ailleurs, la remise des Prix Hommage Aînés 2016 a eu lieu le 2 novembre, également à l'hôtel du Parlement.

À cette occasion, la ministre responsable des Aînés a souligné l'engagement bénévole exceptionnel de 18 personnes aînées provenant de toutes les régions du Québec, dont André Nadeau, du Centre-du-Québec.

Celui-ci est à la tête administrative d'une résidence qui accueille 42 personnes aînées en perte d'autonomie.

Parmi les activités offertes, mentionnons la mise en place de liens intergénérationnels, de concert avec le centre de la petite enfance et la maison des jeunes. 

Le lauréat est également vice-président du Club FADOQ depuis six ans et, depuis peu, secrétaire de la Fondation médicale Jean-Pierre Despins, associée à la Coopérative solidarité santé de la municipalité.

Sur la rive nord, c'est Lise Bournival qui fut honorée. Elle est devenue membre de l'Association québécoise de défense des droits des retraités et préretraités (AQDR) de la section Shawinigan en 2000, et de celle des Chenaux en 2012.

À ce titre, elle s'implique très activement dans l'organisation du centenaire de Shawinigan ainsi que dans les forums sur la maltraitance des aînés, l'engagement social et le citoyen mauricien. Au sein de l'AQDR nationale, elle remplit les fonctions de trésorière jusqu'en 2014 et continue, depuis, de s'impliquer dans le comité de milieu de vie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer