Nicolet inaugure sa bibliothèque et son hôtel de ville

L'ex-sénateur Michel Biron, fils de l'ancien maire de... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'ex-sénateur Michel Biron, fils de l'ancien maire de Nicolet, Henri-Napoléon Biron, dont le nom a été assigné à la nouvelle bibliothèque, et Stéphane Biron, maire suppléant de Nicolet.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Nicolet) «Vous avez construit la cathédrale du savoir. Soyez fiers de votre bibliothèque. Nicolet a saisi son opportunité.»

Voilà comment le ministre responsable du Centre-du-Québec, Laurent Lessard, a salué lundi les artisans de la nouvelle bibliothèque de Nicolet, inaugurée sous le nom d'un ancien maire, Henri-Napoléon Biron. Et du même coup, c'était jour de fête pour souligner la rénovation de l'hôtel de ville.

D'entrée de jeu, le directeur général, Pierre Genest, a raconté les nombreuses démarches ayant mené à la réalisation de ce projet jumelé, et ce, en présence du maire démissionnaire, Alain Drouin, pour qui la combinaison des deux dossiers «aura accéléré leur concrétisation».

«Cela sera passé à l'histoire dans nos programmes triennaux», a d'ailleurs confié le maire suppléant, Stéphane Biron, tout en annonçant une journée portes ouvertes, le dimanche 16 octobre, de midi à 16 heures.

La superficie du bâtiment est passée de 810 à 1472 mètres carrés afin d'accueillir la nouvelle bibliothèque et les Services à la communauté, sous un même toit, à l'hôtel de ville, créant ainsi un point de service unique pour la population. 

Réalisé au coût de 3 150 000 dollars, pour une économie d'un million de dollars par rapport aux divers scénarios précédents, la bâtisse a permis la maximisation des espaces, l'incorporation des contrôles automatisés programmables, l'optimisation de la lumière naturelle, une économie d'énergie et de consommation d'eau potable.

De plus, elle est dotée d'un toit blanc permettant la réduction des îlots de chaleur. Par ailleurs, trois bornes de recharge électrique ont été installées dans le stationnement. Elles sont accessibles au public et aux véhicules municipaux. 

Depuis bon nombre d'années, la Ville de Nicolet souhaitait pouvoir compter sur un lieu moderne accessible, accueillant et animé. La bibliothèque H.-N. Biron permet à toute la population de bénéficier de locaux adaptés, avec des aménagements de lecture dédiés spécifiquement aux enfants, aux adolescents et aux adultes. De plus, un service Internet, avec Wi-fi, est accessible et six ordinateurs sont à la disposition des usagers. Des CD-ROM, DVD et vidéocassettes sont également disponibles.

«Henri-Paul Biron a joué un rôle marquant dans la vie municipale de Nicolet, d'abord à titre de conseiller, de 1914 à 1926, puis en tant que maire, de 1926 à 1939. Sous son administration, d'importants progrès ont été accomplis tant dans le domaine de la protection contre les incendies qu'en matière d'infrastructures et de qualité de l'eau potable», a indiqué le maire suppléant. 

L'ex-sénateur, Michel Biron, qui a contribué au projet à raison de 250 000 dollars, a rendu hommage à son père, rappelant sa détermination pour doter la municipalité d'un «filtre» pour la qualité de l'eau potable. «Les six bibliothèques autonomes de la MRC de Nicolet-Yamaska offrent désormais un accès à des locaux de qualité», a conclu le ministre Lessard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer