Hausse de salaire de 32,5 % pour le maire de Nicolet

Le maire de Nicolet Alain Drouin.... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le maire de Nicolet Alain Drouin.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Nicolet) Sous prétexte qu'il veut rendre son poste attrayant pour la nouvelle génération, le maire de Nicolet, Alain Drouin, avec l'appui du conseil, vient d'enclencher un processus qui fera passer son salaire de 37 729 $ à 50 000 $ le 1er janvier 2017, soit moins d'un an avant les prochaines élections municipales.

Une hausse de 32,5 % qui est toutefois tempérée par une baisse de la rémunération non imposable alors que celle-ci sera ramenée à 15 000 $ au lieu de 18 865 $.

«On a amené ça sur le tapis depuis un an et demi, à savoir comment faire pour augmenter l'intérêt des gens à se présenter à l'hôtel de ville au poste de maire. Car le salaire actuel n'est pas facilitant pour une personne de 30, 35 et même 40 ans», a-t-il expliqué lundi soir lors de la séance ordinaire qui n'aura attiré que deux citoyens.

Un avis de motion a été proposé pour l'adoption d'un règlement modifiant le règlement décrétant la rémunération, l'allocation et le remboursement des dépenses des élus municipaux.

«L'objectif est d'augmenter l'attractivité, d'élargir la fourchette d'âge et de compétence pour mettre son nom sur le bulletin et prendre le risque de faire de la politique municipale», a ajouté le premier magistrat.

Quand on lui a demandé si sa démarche laissait entrevoir un retrait de la vie politique à la fin du présent mandat, Alain Drouin s'est contenté de dire qu'il n'avait pas d'annonce à faire.

Du côté des conseillers, l'ajustement est plus modeste, le salaire passant de 9433 $ à 10 000 $ et la rémunération non imposable, de 4777 $ à 5000 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer