Saint-Pierre-les-Becquets: l'aréna ouvert pour 2016-2017

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Saint-Pierre-les-Becquets) Même s'il avait souhaité un partage 50-50 du déficit annuel d'exploitation de l'aréna, le conseil municipal de Saint-Pierre-les-Becquets a finalement accepté la proposition des huit municipalités environnantes d'y participer plutôt à la hauteur de 35 %, ce qui assure la survie de l'infrastructure pour la saison 2016-2017. Leur contribution est basée sur la richesse foncière uniformisée (40 %), sur la population (40 %) et un facteur d'éloignement.

Le 28 avril dernier, les parties ont tenu une cinquième rencontre avec des discussions «franches, mais positives», souligne le maire de Saint-Pierre-les-Becquets, Yves Tousignant. «C'est dans l'intérêt de la population de l'est de la MRC de Bécancour et de la clientèle étudiante de l'école secondaire Les Seigneuries», a ajouté le premier magistrat.

À la suite de cette entente, un comité de gestion formé d'élus municipaux et de bénévoles sera mis en place pour soumettre des recommandations aux autorités municipales avec un plan de relance pour diminuer le déficit annuel d'opération. Les neuf municipalités concernées devront ensuite se prononcer pour la saison 2017-2018.

Évaluée à 1,1 million de dollars, la mise aux normes de l'aréna d'ici 2020 reste un enjeu pour Saint-Pierre-les-Becquets et ses voisines, Deschaillons, Parisville, Fortierville, Sainte-Françoise, Sainte-Cécile-de-Lévrard, Sainte-Sophie-de-Lévrard, Sainte-Marie-de-Blandford et Manseau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer