Une tour au quai de Sainte-Angèle

Voilà à quoi pourrait ressembler la future tour...

Agrandir

Voilà à quoi pourrait ressembler la future tour d'observation au quai de Sainte-Angèle-de-Laval.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Si le projet était caressé depuis un certain temps, voilà que la perspective de voir apparaître une tour d'observation au quai de Sainte-Angèle-de-Laval n'a jamais paru aussi réaliste même si rien n'est encore coulé dans le béton pour 2016.

En effet, la Ville de Bécancour vient de lancer un appel d'offres pour la réalisation de cette structure d'une hauteur de 50 pieds qui pourrait nécessiter un investissement de l'ordre de 325 000 dollars.

La Municipalité demande ainsi des soumissions pour la fourniture et la mise en place d'une tour d'observation incluant fondation sur pieux, structure, parement, éclairage et menus travaux. Les propositions seront reçues à l'hôtel de ville jusqu'à 11 heures, le 23 mars prochain.

Pour le maire Jean-Guy Dubois, le processus doit justement servir à «se faire une idée très précise du montant» car, précise-t-il, la concrétisation du projet est dépendante «du financement et du coût».

«Il y a des demandes de financement qui ont été faites à plusieurs endroits, à la Stratégie maritime et au Fonds de développement durable (Fonds Aluminerie de Bécancour pour les collectivités durables)», a indiqué le premier magistrat tout en soulignant que le dossier était mené par le Regroupement pour un parc récréotouristique.

Faisant l'objet d'une entente avec le port de Trois-Rivières, le quai de Sainte-Angèle avait déjà subi une entière transformation à l'occasion des festivités du 50e de la Ville de Bécancour, pour un investissement de quelque 400 000 dollars.

Depuis ce temps, des planchers de bois agrémentent le pourtour du quai, ce qui permet aux visiteurs une promenade agréable et sécuritaire. Du mobilier urbain tel des bancs et des jardinières avait aussi été installé, donnant une allure plus contemporaine au site.

Par ailleurs, des travaux de nature électrique avaient permis de mettre à niveau l'éclairage sur le quai. Ainsi, les aspects sécuritaire et esthétique furent comblés. Un chapiteau avec équipement scénique complet prend place temporairement sur le quai pour la saison estivale afin d'accueillir des centaines de citoyens et visiteurs tout au long de l'été.

La structure même du quai aura été modifiée en enlevant quelques rambardes de béton qui obstruaient la vue et en maximisant l'emplacement de la descente de bateaux. À proximité de l'entrée, des installations sanitaires étaient aussi présentes afin d'offrir cette commodité aux visiteurs.

D'ailleurs, outre la tour d'observation, on envisage d'y installer des toilettes publiques et un mini kiosque touristique, d'autant plus que la navette fluviale sera de retour en 2016.

«Et il y aura les lettres de Bécancour écrites sur la tour», s'est plu à conclure le maire Dubois, sachant qu'en face, Trois-Rivières aura les siennes inscrites sur l'Amphithéâtre Cogeco.

«Il y a des demandes de financement qui ont été faites à plusieurs endroits.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer