Carnaval de Gentilly: deux activités annulées

La présidente du Carnaval de Gentilly, Karine Beaudoin,...

Agrandir

La présidente du Carnaval de Gentilly, Karine Beaudoin, ne se laisse pas décourager par les caprices de Dame Nature.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Malgré ses 36 ans, Karine Beaudoin a été témoin d'un bon nombre des 47 éditions du Carnaval de Gentilly. Mais pour une rare fois dans l'histoire de l'événement, celle qui préside le comité organisateur cette année se voit contrainte d'annuler deux activités ce week-end en raison du temps exceptionnellement doux.

«Je n'ai jamais vu ça! On a eu des activités dehors, elles ont eu lieu, avec une patinoire au centre du village. Dame Nature était alors de notre côté», confie au Nouvelliste la propriétaire du Salon Pikasso.

D'abord, prévue ce samedi, l'activité de la pêche sur glace a dû être annulée. «La glace n'étant pas suffisamment épaisse, il nous est impossible de pouvoir organiser l'événement de façon sécuritaire», explique-t-on sur le site du Carnaval.

Ensuite, les activités du Derby, qui devaient avoir lieu samedi et dimanche sur le terrain multifonctionnel de Gentilly, ont également été annulées «en raison du sol non gelé» qui pourrait occasionner des blessures.

«Chacune de ces activités gratuites attire entre 1000 et 1500 personnes. Mais à cause de la température, on a pris cette décision au cours des derniers jours par précaution et mesure de sécurité. Les gens comprennent. On n'a pas le choix», précise Mme Beaudoin.

Mais selon la présidente, les caprices de la météo ne sont pas suffisants pour devancer les dates de clôture du Carnaval dans le futur. «Il ne faut pas s'arrêter là-dessus. Il y a toujours un risque à prendre. Et avec tout le bénévolat qui se fait à Gentilly, les gens se retroussent les manches ensemble», affirme-t-elle avec conviction.

D'ailleurs, pour la présidente de la 47e édition, cet accroc involontaire à la programmation régulière des 6 et 7 février est loin d'atténuer le fort succès obtenu par la vingtaine d'autres activités qui ont pris leur envol le 7 novembre 2015.

«Tout s'est bien passé, au-delà de nos espérances. Je suis vraiment contente. Et il y a eu des nouveautés comme un show à l'extérieur, un genre de nuit polaire, le 22 janvier», se plaît-elle à souligner.

Et malgré les contretemps, le menu de la présente fin de semaine ne tombe pas complètement à l'eau. En effet, vendredi soir, le Moulin Michel sera le théâtre de la soirée Cravate et Talons hauts. Et ce dimanche, ça promet avec la projection du Super Bowl à la salle Yvon-Guimond. Celle-ci sera précédée, en après-midi, par la présentation du match des Canadiens de Montréal. Outre le tirage de prix de présence, la restauration sera disponible sur place avec, en vedette, le burger méchoui. L'entrée est gratuite.

Et c'est au même endroit que le Carnaval de Gentilly prendra fin, samedi, le 13 février, à 20 heures, sous le thème Bye Bye Last Call: Princesses et bûcherons. «Nous allons finir en force avec Éric Masson et ses musiciens, le gagnant du 10 000 dollars, l'identité du Bonhomme, le montant versé à Loisirs Gentilly et la nouvelle présidence du 48e Carnaval», a conclu Mme Beaudoin.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer