C'est parti pour la 47e édition du Festival de Gentilly

De gauche à droite: Mathieu Pépin, adjoint à... (François Gervais)

Agrandir

De gauche à droite: Mathieu Pépin, adjoint à la présidence, la présidente Karine Beaudoin, le maire de Bécancour Jean-Guy Dubois, ainsi que Steve Brunelle, vice-président de la 47e édition du Carnaval de Gentilly.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Bécancour) Le drapeau de la 47e édition du Carnaval de Gentilly, levé vendredi, flotte désormais dans le ciel de Bécancour et y flottera jusqu'à la fin des festivités le 13 février prochain.

Placée sous la thématique «En mode carnaval», évoquant la mobilisation d'un secteur de la Ville de Bécancour, cette édition comportera son lot de valeurs sûres et de nouveautés, parmi lesquelles le Derby Home Hardware, une course de chevaux à l'attelage et une course de ski joëring (un skieur attelé derrière un cheval), les 6 et 7 février, au terrain multifonctionnel de soccer de Gentilly. Notons que la visite des écuries sous un chapiteau sera également possible.

Plus près de nous sur le calendrier des valeurs sûres, soit le 16 janvier, un souper qu'on assure digne d'une table royale sera servi à la salle Yvon-Guimond. Les convives mettront alors un visage sur le roi et la reine du Carnaval. Seulement 250 places sont disponibles. Les réservations peuvent se faire au Salon Pikasso au coût de 30 $ pour le souper et la soirée (15 $ pour les 12 ans et moins), et de 15 $ pour la soirée uniquement (5 $ pour les 12 ans et moins). Tenue de soirée exigée. Le lendemain, une messe en mode carnaval sera célébrée à l'église de Gentilly à 10 h 30.

Le 22 janvier, les duchesses et intendants de l'année dernière inviteront la population au coeur du village pour danser au rythme du groupe South drive dès 19 h 30. L'activité est gratuite. Le Lendemain, un rallye automobile, avec départ du Club de golf Gentilly, sera organisé dès 9 h 30.

Parmi un florilège d'autres activités, notons l'événement de clôture, «Bye Bye Last Call: Princesses et bûcherons», qui aura lieu le 13 février à 20 h, à la salle Yvon-Guimond. Lors de cette soirée, mise en musique par Éric Masson et ses musiciens, l'organisation dévoilera le gagnant du prix de 10 000 $, l'identité du Bonhomme, le montant versé à Loisirs Gentilly, ainsi que la présidence du 48e Carnaval.

Pour consulter la programmation complète du Carnaval de Gentilly, on visitera le site Internet de l'organisation au www.carnavalgentilly.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer