Certains trottoirs dégagés que d'un seul côté de la rue à Bécancour

Le maire de Bécancour Jean-Guy Dubois a annoncé... (François Gervais)

Agrandir

Le maire de Bécancour Jean-Guy Dubois a annoncé mercredi la nouvelle politique de déneigement des trottoirs à Bécancour.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Maintenant que la neige a fait son apparition avec le début de la nouvelle année, la Ville de Bécancour a fait savoir qu'elle mettait en place une nouvelle politique de déneigement «expérimentale» pour certaines sections de trottoir qui ne seront dégagées que d'un seul côté de rue cet hiver.

«Il n'y a pas de petites économies», a indiqué le maire Jean-Guy Dubois, faisant allusion au montant qui sera épargné, soit entre 40 000 $ et 60 000 $, sans compromettre pour autant la sécurité des citoyens.

La Ville rappelle qu'elle assure le déneigement de toutes les rues sur le territoire bécancourois, à l'exception de celles sous la responsabilité du gouvernement provincial ou fédéral. Or, la mesure a pour but d'assurer, au moins d'un côté de rue, un parcours continu des piétons jusqu'à un point d'intérêt collectif. 

«Certaines zones non déneigées causent entraves à vos déplacements piétonniers, à votre accès de stationnement résidentiel ou commercial? Il est possible de répertorier ces cas et de nous contacter au 819 294-6500 afin de nous aviser. L'administration municipale est disposée à analyser la situation afin que la sécurité des citoyens, l'accès aux résidences et commerces soient pleinement assurés», a tenu à préciser la directrice des communications, Marie-Michelle Barette.

Celle-ci a profité de l'occasion pour souligner que le stationnement dans les rues de la ville est interdit la nuit entre 23 h et 7 h afin de ne pas nuire aux opérations de déneigement, et ce, jusqu'au 15 avril. 

La Ville peut faire remorquer les véhicules aux frais des propriétaires qui contreviennent à ce règlement et ceux-ci seront passibles d'une amende de 50 $, frais en sus.

«De plus, il sera interdit de pousser ou souffler la neige en bordure des rues. Toute infraction à ces dispositions est passible d'une amende de 100 $, frais en sus», conclut celle qui invite les citoyens à consulter ces règlements au www.becancour.net.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer