Bécancour: autre pas vers la fibre optique

Voulant que tout son territoire soit desservi par la fibre optique, la MRC de... (Archives Marcel Aubry)

Agrandir

Archives Marcel Aubry

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Voulant que tout son territoire soit desservi par la fibre optique, la MRC de Bécancour vient de franchir une nouvelle étape dans ce projet en mandatant la firme Cima + à réaliser d'abord une revue de conception, et ce, au prix de 47 000 dollars.

Le préfet de la MRC de Bécancour Mario... (François Gervais) - image 1.0

Agrandir

Le préfet de la MRC de Bécancour Mario Lyonnais.

François Gervais

Cet exercice permettra de préciser les coûts prévus pour le déploiement de la fibre, les différents équipements et matériaux nécessaires et les plans généraux. Si le tout devait être concluant, et que le conseil des maires donnait son feu vert en février prochain, la firme pourrait poursuivre les autres étapes (plans et devis, demande de permis, coordination de l'appel d'offre et surveillance de chantier), pour un contrat totalisant plus de 800 000 dollars, obtenu parmi cinq soumissionnaires.

Cela n'inclut pas les coûts de construction qui, sans encore être précisés, seront de «plusieurs millions de dollars», selon ce qui a été échappé à la table des élus. Le tout serait financé sur 20 ans à compter de 2017 par une quote-part spéciale.

«On peut se retirer à tout moment donné», a rassuré le mandataire du projet, Richard Lampron. Car, déjà, le maire de Parisville, Maurice Grimard, a exprimé ses réserves, jugeant que «les démarches n'étaient pas claires du tout».

Le préfet de la MRC, Mario Lyonnais, a fait savoir que les entreprises et les résidences en milieu rural sont majoritairement desservies par un service satellite ou des antennes micro-ondes. 

«Cette technologie Internet n'est pas adaptée aux besoins actuels. Les utilisateurs se plaignent surtout de la lenteur et de la congestion du réseau. La solution avantageuse pour notre région est le déploiement de la fibre optique», a-t-il commenté.

«Toutefois, il faut être réaliste dans la capacité de payer. Alors, la revue de conception nous permettra d'évaluer les coûts estimés de façon plus réaliste. Il est nécessaire de poursuivre notre démarche pour offrir à nos citoyens et à nos entreprises le réseau de demain, ce qui permettra de développer l'attractivité économique et sociale de notre territoire», renchérit le maire de Sainte-Françoise.

Celui-ci a rappelé que le projet de déployer un tel réseau vise à rendre la fibre optique accessible à l'ensemble des résidences, commerces et entreprises. «La MRC de Bécancour veut offrir un accès Internet haute vitesse à sa population», a-t-il ajouté.

Depuis plusieurs mois, la MRC travaille sur l'élaboration de plusieurs scénarios possibles pour déployer la fibre optique. Une entente serait d'ailleurs sur le point d'être signée avec un fournisseur en télécommunication qui offrira le service d'Internet, de téléphonie et de télévision pour l'ensemble des citoyens. «Le plus gros de l'interrogation, c'est de s'accrocher après les poteaux», a admis le contractuel de la MRC. 

Des rencontres citoyennes auront lieu au début de 2016 afin d'expliquer la pertinence du projet et d'aborder les impacts sur les municipalités. Le prochain rendez-vous aura lieu le 18 janvier à Sainte-Cécile-de-Lévrard.

Mais à la lumière de consultations déjà menées auprès de la population de Bécancour, Saint-Pierre-les-Becquets et Lemieux, M. Lampron a décelé une certaine inquiétude à savoir «si c'est réaliste cet ensemble-là». «Mais dans la majorité des cas, il y a une volonté de faire de quoi car il n'y a pas de couverture adéquate en zone rurale. On a un business case qui se tient», a-t-il indiqué aux membres du conseil de la MRC.

Présent à la séance publique, le président de Québec Internet, Jocelyn Paquet, a mis en garde les élus de se doter d'une Cadillac, faisant référence à la fibre optique.

«On est parti d'un besoin pour garder nos milieux vivants», a conclu le préfet Lyonnais, qui a réitéré la volonté des maires d'étudier l'option de la fibre optique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer