Coopérative de santé sur la rive sud: deuxième rencontre citoyenne

Le Dr Guillaume Langlois à la Coopérative de santé... (Stéphane Lessard, Archives)

Agrandir

Le Dr Guillaume Langlois à la Coopérative de santé de Sainte-Gertrude.

Stéphane Lessard, Archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Alors que la clinique médicale du secteur Gentilly fermera ses portes d'ici la fin de l'année avec le départ à la retraite de Dr Pouliot, le milieu tente d'obtenir un point de service de la Coopérative de santé de Sainte-Gertrude. Or, l'objectif de 2000 membres n'étant atteint qu'à 35 %, les instances jugent nécessaire de tenir une deuxième rencontre citoyenne le 23 novembre, à 19 h, à l'église de Saint-Pierre-les-Becquets.

Du même coup, on prolonge la période d'inscription jusqu'au 18 décembre alors que celle-ci devait prendre fin le 20 novembre. Depuis la première assemblée publique, plus de 700 personnes ont adhéré à la Coopérative pour le point de service de Gentilly.

Celui-ci permettrait à la population de maintenir des services de santé de proximité et aux médecins en place, de continuer à recevoir leurs patients à Gentilly. Cela aurait aussi pour effet d'attirer une relève de médecins ainsi que d'offrir à la population du village un éventail de nouveaux services de santé.

La soirée d'information s'adresse aux citoyens de Bécancour, Deschaillons-sur-Saint-Laurent, Fortierville, Lemieux, Manseau, Parisville, Sainte-Cécile-de-Lévrard, Sainte-Françoise, Sainte-Marie-de-Blandford, Sainte-Sophie-de-Lévrard, Saint-Pierre-les-Becquets et Saint-Sylvère. Car le centre médical actuel dessert autant des gens provenant de Gentilly que des autres municipalités de la MRC de Bécancour.

«La Coopérative considère que c'est toute une communauté qui doit agir pour maintenir un service de santé de proximité. Il est essentiel que la population prenne conscience de l'enjeu de leur implication dans le projet», a soutenu l'un des membres du comité, Claude Carignan.

À compter de maintenant, la Caisse Desjardins de Gentilly-Lévrard-Rivière du Chêne offre l'opportunité à la population de déposer leur adhésion à la Coopérative de Santé de Sainte-Gertrude dans l'un de ces neuf centres de services (Fortierville, Manseau, Sainte-Cécile-de-Lévrard, Saint-Pierre-les-Becquets, Sainte-Sophie-de-Lévrard, Deschaillons-sur-Saint-Laurent, Sainte-Françoise, Parisville et Leclercville) ainsi qu'au siège social à Gentilly.

«Aucun bénévole ne sera présent dans l'un des points de service de la Caisse pour répondre à vos questions. Nous conseillons de nous contacter au 819 602-8960 ou de se présenter aux bureaux du CLD ou de la MRC de Bécancour ou au Centre de femmes Parmi Elles», précise le porte-parole tout en donnant aux gens la possibilité de s'informer via le courriel info@cooperativesantestegertrude.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer