Baie-du-Febvre pense au futur

Les 991 citoyens de Baie-du-Febvre seront consultés le... (François Gervais)

Agrandir

Les 991 citoyens de Baie-du-Febvre seront consultés le 16 décembre sur leur vision du futur, à compter de 18 h 30, au Théâtre Belcourt.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Baie-du-Febvre) Décidément, Baie-du-Febvre est en action. Entre le tournage de l'émission télévisée La Petite Séduction et le passage de la Corvée Desjardins 2015 en octobre, sans compter la réfection majeure du centre communautaire, voilà que les 991 citoyens seront consultés le 16 décembre sur leur vision du futur, à compter de 18 h 30, au Théâtre Belcourt.

En septembre dernier, les élus ont décidé d'entreprendre une démarche ayant pour but de mener à l'élaboration d'une planification stratégique pour avril 2016.

«Avec comme grand chapeau le développement durable, la planification stratégique qui en découlera aura complètement été réfléchie selon les principes s'y rattachant. Plutôt que de considérer le développement durable comme l'un des volets de la planification, il en sera le grand chef d'orchestre en quelque sorte, ce qui est très novateur comme démarche», explique Julie Pellerin, coordonnatrice récréotouristique à la municipalité et leader de la cohorte 2015-2016 dans le cadre du projet Leadership en développement durable réalisé par la SADC de Nicolet-Bécancour.

Pour ce faire, un comité stratégique de développement (CSD) fut formé afin d'agir en tant que vigie auprès de la municipalité et surtout, afin d'appuyer cette dernière à chacune des étapes du processus. Composé de dirigeants municipaux et de citoyens bien impliqués, le comité sera également accompagné par Carolyne Aubin, de la SADC Nicolet-Bécancour. Ils auront non seulement le mandat de tracer le portrait actuel de la situation mais également et surtout, d'organiser la consultation publique afin d'entendre la voix des Baievillois. Le CSD et les élus les invitent d'ailleurs à participer en grand nombre à la rencontre citoyenne du 16 décembre «afin de rêver ensemble l'avenir de Baie-du-Febvre».

Entre-temps, les membres du comité stratégique de développement travailleront afin de recueillir différentes informations permettant de vraiment saisir la situation actuelle de Baie-du-Febvre. Que ce soit au niveau des emplois, des infrastructures, des tendances démographiques, de l'utilisation du territoire, des activités et des services offerts, tout sera considéré afin de mieux planifier par la suite. Par conséquent, des personnes ou organisations de Baie-du-Febvre seront approchées au cours des prochaines semaines.

«Il nous est difficile d'obtenir certaines données à jour autrement qu'en tâtant le pouls directement auprès de la population comme, par exemple, le nombre d'emplois présentement offerts à Baie-du-Febvre. Quelques-unes des informations actuellement fournies par les différents ministères datent malheureusement de plusieurs années déjà et on sait que la municipalité a évolué depuis. Afin d'avoir un portrait le plus réaliste possible de la situation, les membres du CSD effectueront donc des démarches directement auprès des Baievillois», précise Mme Pellerin.

Les personnes contactées sont ainsi invitées à collaborer et à fournir le plus d'informations possible face à l'approche réalisée afin que les données recueillies soient des plus complètes. Il est à noter que les informations transmises le seront à des fins de statistiques et, donc, confidentielles.

«Pour toutes questions ou pour obtenir de l'information supplémentaire, les Baievillois sont invités à contacter la municipalité au 450 783-6422 et au cours des prochaines semaines, le site Internet de la municipalité (www.baie-du-febvre.net) diffusera également des informations supplémentaires», a conclu Mme Pellerin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer