Un projet-pilote est amorcé à Bécancour pour les pompiers

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(BÉCANCOUR) Le projet-pilote autorisant les pompiers et les pompiers volontaires de Bécancour à utiliser un feu vert clignotant dans leur véhicule personnel est en place depuis hier.

L'usage de ce feu vert clignotant a le potentiel de permettre à ces pompiers de se rendre plus rapidement à un lieu d'intervention. Les pompiers et pompiers volontaires doivent suivre une formation offerte par l'École nationale des pompiers du Québec afin d'utiliser ce feu vert clignotant.

Le projet-pilote s'échelonnera sur trois ans. Comme l'avait annoncé en juin la ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, la MRC de Bécancour pourra ainsi évaluer si l'utilisation de cet équipement améliore le temps de réponse.

Les services de sécurité incendie régional de la MRC de Bécancour et de la Ville de Bécancour seront par la suite en mesure de transmettre au ministère différents documents, dont les fiches de collecte des données reliées aux délais de mobilisation et à la force d'intervention sur un lieu. L'utilisation du feu vert clignotant pourrait s'ajouter aux équipements des pompiers si l'expérience est positive.

Les automobilistes qui aperçoivent un véhicule avec un feu vert clignotant peuvent faciliter son passage en se rangeant vers la droite, en ralentissant ou en immobilisant leur véhicule. Ces manoeuvres doivent être réalisées dans un cadre sécuritaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer