Avis d'ébullition maintenu à Bécancour jusqu'à mercredi, minimalement

L'avis d'ébullition émis par la Ville de Bécancour est toujours en vigueur.... (Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Émis vendredi dernier, la Ville de Bécancour maintient son avis d'ébullition jusqu'au 22 avril, minimalement. Tous les secteurs de la ville sont touchés, excepté celui de Gentilly. Par contre, les rues des Cendrés, des Flamants-nord et des Goélands sont sous cet avis. On ne doit donc pas consommer l'eau du robinet sans l'avoir fait bouillir à gros bouillons pendant une minute. Sinon, les gens peuvent se tourner vers l'eau embouteillée.

Rappelons que cette situation est causée en raison d'un bris mécanique qui est maintenant réglé à la Centrale de traitement d'eau. Par contre, pour ce qui est du réseau d'aqueduc, la Ville doit se conformer à des tests d'échantillonnages obligatoires et aux délais de conformité et de normalité exigés par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques avant de permettre la consommation de l'eau aux citoyens.

La Ville fera un suivi de la situation et de son évolution dès mercredi pour aviser la population de l'état du système d'aqueduc. Pour l'instant, la Ville de Bécancour n'entend pas fixer de points de distribution de bouteilles d'eau pour la population, l'eau du réseau pouvant être consommée si on la fait bouillir une minute à gros bouillons.

La Ville de Bécancour possède un système permettant de joindre rapidement les citoyens en cas d'urgence. Actuellement, près de 5700 numéros de téléphone sont déjà inscrits dans la base de données du système. Pour toute personne n'étant pas inscrite sur cette liste et désirant y être, l'inscription est possible directement sur le site de la Ville (www.becancour.net) ou en complétant un formulaire disponible dans les bibliothèques municipales et à l'hôtel de ville de Bécancour.

Il est possible, en tout temps, de s'inscrire au système d'alerte à la population. La Ville recommande à ceux qui disposent de cellulaires et de numéros confidentiels de s'y inscrire. Il s'agit d'un système sécurisé.

Lorsque la Ville lèvera l'avis d'ébullition en cours, le système d'alerte sera utilisé, tout comme les moyens traditionnels, pour en aviser la population. «Vous pouvez consulter le Facebook de la Ville de Bécancour et le www.becancour.net pour le suivi de la situation quotidienne», conclut la directrice des communications, Marie-Michelle Barette.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer