Fermeture des dossiers à la CRÉ: les modalités se précisent

Lionel Fréchette, président de la Conférence régionale des... (Photo d'archives: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Lionel Fréchette, président de la Conférence régionale des élus.

Photo d'archives: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Les modalités de fermeture des dossiers de la Conférence régionale des élus (CRÉ) du Centre-du-Québec se précisent alors que tous les efforts sont consentis pour assurer une transition des plus harmonieuses possible.

«La CRÉ employait 24 personnes au moment de l'annonce de son abolition, dont huit personnes rattachées directement à son fonctionnement et 16 liées à la mise en oeuvre d'ententes de partenariat», rappelle le président Lionel Fréchette.

Les départs se font progressivement en fonction des modalités prévues dans le cadre des différentes ententes. La fermeture complète de l'organisation est fixée au 31 mars 2016.

Pour le Fonds régional de l'Alliance pour la solidarité et l'inclusion sociale du Centre-du-Québec, le suivi des dossiers se poursuit jusqu'en mars 2016. Les promoteurs seront contactés pour faire les ajustements à la convention s'il y a lieu. Même chose pour le Fonds pour l'amélioration des conditions de vie des personnes aînées du Centre-du-Québec.

Comme prévu, le déploiement du Plan d'action régional saines habitudes de vie 0-17 ans au Centre-du-Québec (Québec en forme) se poursuit jusqu'en juin 2016. Un nouveau fiduciaire de l'entente sera identifié sous peu.

Par ailleurs, le Forum jeunesse Centre-du-Québec étant maintenant incorporé, il poursuivra ses activités de développement et de gestion du Fonds régional d'investissement jeunesse.

Si l'entente en Engagement jeunesse prend fin le 31 mars 2015 comme prévu, le programme pour les arts et lettres du Centre-du-Québec se terminera aussi cette année tel que planifié, la dernière vague de sélection de projets étant en cours.

Pour sa part, l'entente spécifique portant sur le développement social au Centre-du-Québec 2010-2015 prend fin le 31 mars 2015 comme prévu. Un projet de renouvellement de la mobilisation régionale et locale en matière de développement social est en cours d'élaboration.

Pour ce qui est de l'entente spécifique centricoise pour la réussite éducative 2011-2016, les activités se poursuivent jusqu'à la fin de l'entente prévue au 31 mars 2016.

De son côté, l'entente spécifique en matière d'égalité entre les femmes et les hommes du Centre-du-Québec prend fin le 31 décembre 2015 comme prévu. Sa gestion est assurée par la Table de concertation du mouvement des femmes du Centre-du-Québec. La Table poursuivra ses activités au-delà de la fin de cette entente.

Finalement, l'entente spécifique sur le développement de l'économie sociale dans la région du Centre-du-Québec 2014-2015 prend fin le 31 mars 2015 comme prévu. Sa gestion est assurée par le Pôle d'économie sociale du Centre-du-Québec. Le Pôle poursuivra ses activités au-delà de la fin de cette entente. Quant à l'entente transitoire de régionalisation de l'immigration au Centre-du-Québec, elle s'est terminée le 31 décembre 2014.

La CRÉ du Centre-du-Québec se retire des réseaux sociaux et son site Internet sera fermé sous peu. Pour toute demande ou information en lien avec les différents projets, les partenaires peuvent contacter directement madame Julie Provencher, coordonnatrice à la transition.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer