Nicolet se rapproche de ses citoyens

Dans l'ordre habituel, on retrouve Carolyne Aubin, conseillère... (Photo: Marc Rochette, Le Nouvelliste)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Carolyne Aubin, conseillère municipale responsable du dossier des communications, Pierre Genest, directeur général de la Ville de Nicolet, Alain Drouin, maire, et Aline Blais, directrice des communications.

Photo: Marc Rochette, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Nicolet) «Cela va permettre un rapprochement entre l'institution et la population, plus de transparence de l'institution. La communication crée la confiance, plus de fierté et plus d'appartenance. Alors, les passerelles, on ne les brise plus, et les affiches de stationnement, on ne les jette plus à terre.»

Voilà comment le maire de Nicolet, Alain Drouin, a commenté, lundi, la mise en place de divers outils d'information municipaux. Et en comparaison avec la stratégie adoptée par la Ville, il n'a pu s'empêcher de décocher une flèche envers le gouvernement Couillard qui a plutôt créé, dit-il, «un climat de crainte, de peur et non de confiance envers ses actions, faute d'avoir échangé, ce qui n'est pas très créatif, ni créateur».

Selon lui, cette politique de communication représente «un pas de plus pour mieux faire connaître nos services». «On est encore plus là pour vous», a renchéri la directrice des communications, Aline Blais, en s'adressant aux citoyens.

Le premier magistrat a précisé que cette démarche était en lien avec le plan stratégique de la Ville. «Avec cette politique, nous instaurons un mode de gestion pour le contrôle de l'image corporative et une procédure à suivre pour les organismes qui reçoivent l'appui de la Ville. La gestion sera assurée par notre Service des communications», a-t-il expliqué.

En plus de présenter une nouvelle page d'accueil de son site Internet réalisée par la firme Egzakt de Trois-Rivières, la Ville se met à l'heure des communications virtuelles. Les citoyens auront désormais accès à l'Info-Nicolet dans leur boîte courriel en s'inscrivant sur le site Internet nicolet.ca. Ils seront ainsi informés d'une route fermée, d'un avis d'ébullition ou d'une urgence quelconque et des dernières nouvelles sur les services municipaux, en plus de se faire rappeler des gestes à poser «afin de garder notre ville attrayante et sécuritaire», indique Mme Blais.

Par ailleurs, les Services à la communauté vont alimenter la page Facebook «Ville de Nicolet» qui devient du même coup la seule source d'information, en matière de réseau social, touchant les services municipaux et leurs clientèles.

De plus, l'application VOILÀ de PG Solutions est maintenant accessible à Nicolet. Selon Mme Blais, l'implication des citoyens dans la gestion des infrastructures municipales est souhaitée pour signaler des problèmes non urgents tels que des graffitis, des nids-de-poule ou des lampadaires défectueux. Cette application gratuite est disponible sur l'Apple Store ainsi que sur Google Play.

«Pour plus de détails, visitez www.appvoila.com», fait-elle savoir.

Finalement, il est possible dorénavant pour tous les organismes communautaires de la Ville de Nicolet de publier leurs activités dans le calendrier d'événements.

«Et les inscriptions se retrouvent automatiquement dans l'Agenda Loisirs de la MRC de Nicolet-Yamaska», conclut Mme Blais.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer