La CRE du Centre-du-Québec en mode fermeture

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Les membres du conseil d'administration de la Conférence régionale des élus (CRE) du Centre-du-Québec se sont réunis jeudi soir à Bécancour pour enclencher les étapes de transition qui mèneront vers la fermeture de l'organisme, dont l'adoption du portrait des engagements.

«Quand le projet de loi 28 sera adopté, le conseil d'administration n'existera plus et les cinq préfets vont former le comité de transition», a expliqué au Nouvelliste le directeur général, Michel Gagnon, au terme d'une réunion publique expéditive à l'Auberge Godefroy.

Pour sa part, le maire de Nicolet, Alain Drouin, a ouvertement exprimé le souhait que «la volonté de continuer à se concerter» puisse être maintenue.

Rappelons que le 5 novembre dernier, le gouvernement du Québec a annoncé l'abolition des Conférences régionales des élus. En lien avec cette annonce, la CRE informe la population qu'elle ne peut plus recevoir de demandes d'aide financière dans le cadre du Fonds de développement régional (FDR) ni pour sa Politique de partenariat promotionnel. Le budget actuel du FDR servira à honorer les engagements des ententes spécifiques déjà en vigueur ainsi qu'à liquider les autres engagements.

De plus, dans les circonstances, des gestes seront posés à court terme pour respecter les réductions budgétaires et tenir compte des orientations gouvernementales.

Le président de la CRE, Lionel Fréchette, reproche au gouvernement du Québec sa façon de faire. «Le plan de fermeture, ça ne se fera pas avant le 31 décembre», a-t-il fait savoir, se disant surtout préoccupé par l'aspect des ressources humaines.

Il faut dire que d'ici au 31 mars 2015, la grande majorité des 18 employés perdront leur boulot. Il n'en restera que «deux ou trois» pour assurer le suivi.

«Pour la suite des choses, dès qu'une décision sera prise concernant la fermeture de la Conférence régionale des élus du Centre-du-Québec, le public en sera informé», a indiqué la conseillère en communication, Joëlle Jutras.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer