Un vent de renouveau pour l'Association des personnes proches aidantes

Dans l'ordre habituel, on retrouve Danielle Desmarais, intervenante,... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Danielle Desmarais, intervenante, Suzanne Boucher, vice-présidente, Véronique Mergeay, coordonnatrice, Mireille Roy, proche aidante, et Gisèle LeBlanc, présidente.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) En cette Semaine nationale des proches aidants au Québec, l'Association des personnes proches aidantes de Bécancour-Nicolet-Yamaska a officiellement inauguré ses bureaux situés au 4225, avenue Landry, secteur Saint-Grégoire, à Bécancour en plus de procéder au lancement de son site Internet (www.prochesaidantsbny.ca).

Au Québec, on estime que 20 % à 25 % de la population de 15 ans et plus est une personne proche aidante, ce qui signifie environ 7500 personnes pour le territoire couvert par l'Association. Environ 11 % d'entre elles, soit plus de 825 personnes sur la rive sud, consacre plus de 20 heures par semaine de leur temps à ce rôle.

Elles forment la structure portante du réseau de la santé puisqu'elles assument plus de70 % du soutien à domicile. Pour le Québec, on estime la valeur de leur contribution annuelle à plus de quatre milliards de dollars. Cela ne se fait pas sans conséquences pour les personnes proches aidantes qui, s'investissant au quotidien auprès d'un être cher fragilisé, sont menacées d'épuisement, d'isolement et d'appauvrissement.

«Il est temps qu'il y ait une véritable reconnaissance de la contribution à la société québécoise des proches aidants, quel que soit l'âge de la personne aidée et la raison de son incapacité. Cette reconnaissance doit se traduire par des politiques et des mesures touchant le réseau de la santé, le monde du travail ainsi que le filet de protection sociale québécois afin d'y intégrer des mesures rattachées aux personnes proches aidantes. Cette reconnaissance doit aller au-delà des discours et s'incarner par des mesures concrètes», a indiqué la présidente de l'Association, Gisèle LeBlanc.

C'est donc pour soutenir les proches aidants que l'organisme a vu le jour dans Bécancour-Nicolet-Yamaska.

Son mandat est de faire connaître le rôle des personnes proches aidantes et de contribuer à l'amélioration de leur condition de vie.

L'Association offre différents services tels le soutien individuel, des rencontres de groupes, des conférences d'informations, un centre de documentation, un site Web, de l'information et de la défense de droits. Tous les services sont gratuits et les intervenantes peuvent se déplacer sur tout le territoire pour aller rencontrer les proches aidants.

«L'objectif est de permettre à toutes les personnes proches aidantes de vivre ce rôle de la façon qui leur convient le mieux. Cette association veut contribuer à ce que les proches aidants se reconnaissent comme tels, se donnent la permission de prendre soin aussi d'eux-mêmeset puisse avoir l'aide nécessaire afin de pouvoir vivre pleinement leur rôle qui contribue au bénéfice d'un mieux-être collectif et commun», conclut Mme LeBlanc.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer