Construction de 48 condos à Bécancour

Un premier immeuble de huit unités de condominium... (Photo: Marcel Aubry)

Agrandir

Un premier immeuble de huit unités de condominium est en voie de construction à Bécancour par Les Habitations Paris et Frères. À terme, Les Manoirs Godefroy compteront 48 unités.

Photo: Marcel Aubry

Marcel Aubry
Le Nouvelliste

(Bécancour) L'entreprise Les Habitations Paris et Frères a débuté récemment la construction d'un premier immeuble comprenant huit unités de condominium à proximité du pont Laviolette, soit entre la descente du pont et le terrain du Club de golf Godefroy, à Bécancour.

Ce nouveau secteur est situé en biais avec l'Auberge Godefroy, de l'autre côté du boulevard Bécancour.

À terme, ce projet se traduira par la construction de six immeubles de huit unités de condominium chacun pour un total de 48 nouvelles unités de logement et un investissement global de 4,2 millions $, incluant le coût d'achat du terrain.

Selon Denys Kane, directeur des opérations pour Les Habitations Paris et Frères, les travaux de construction du premier édifice ont débuté vers la fin de septembre. Les premières unités seront livrées aux nouveaux propriétaires en décembre et le processus devrait se poursuivre en janvier et février 2012. Trois des huit unités de condo ont été vendues à ce jour dans le premier immeuble de huit logements.

Il est prévu que l'entreprise Les Habitations Paris et Frères entreprendra la construction d'un deuxième immeuble semblable dès le retour du congé des Fêtes, en janvier 2012. Les dirigeants de l'entreprise prévoient que le projet de développement résidentiel devrait avoir été réalisé en totalité d'ici un an et demi ou deux ans au maximum.

Signalons que chaque immeuble comptera quatre unités de 3 1/2 et quatre unités de 4 1/2. Les 3 1/2 se vendent à compter de 82 500 $ l'unité. Pour les 4 1/2, les prix peuvent varier entre 126 500 $ et 129 500 $ chacun. «Ça va être en bas de 130 000 $, taxe (d'amélioration locale) comprise», a indiqué M. Kane.

Ce dernier a précisé qu'il n'y aura jamais de constructions à l'arrière des immeubles puisque le terrain est situé en zone protégée par Canards Illimités.

La compagnie Les Habitations Paris et Frères est la propriété des frères François, David et Sébastien Paris. Leur père, Yves Paris, donne aussi un coup de main et ne se tient jamais très loin des chantiers de construction.

Au Faubourg du Ruisseau

Parallèlement à ce chantier, celui qui a cours dans le nouveau secteur de développement le Faubourg du Ruisseau à Nicolet progresse aussi à un bon rythme.

Trois maisons jumelées (deux unités chacune) y sont ou déjà construites ou en voie d'érection. La construction de l'unité modèle est complétée.

Les premiers arrivants ont déménagé la semaine dernière dans la première unité disponible. Deux autres livraisons doivent être faites en novembre. L'entreprise y construit deux modèles de maison jumelée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer