Nouveau laboratoire en écologie aquatique

Lucie Guillemette et Pierre Magnan.... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Lucie Guillemette et Pierre Magnan.

Photo: François Gervais

Partager

Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

L'UQTR a inauguré son tout nouveau laboratoire d'analyse en écologie aquatique et sédimentologie.

D'une superficie de 200 mètres carrés et situé au sous-sol du pavillon Léon-Provancher, le laboratoire est doté d'équipements à la fine pointe de la technologie qui permettra l'analyse d'échantillons d'eau, de sédiments et d'isotopes non radioactifs ainsi que des analyses moléculaires.

C'est le RIVE ou Centre de recherche sur les interactions bassin versants - écosystèmes aquatiques, dont le directeur est le professeur Pierre Magnan, qui sera desservi en priorité par ces installations.

Le laboratoire sera aussi utilisé par le Groupe de recherche interuniversitaire en limnologieet en environnement aquatique (GRIL) qui regroupe 38 chercheurs de huit universités québécoises.

Malgré cet investissement de 1,98 million $, les scientifiques s'inquiètent pour le développement de la recherche au Québec.

Les directeurs d'une trentaine de réseaux stratégiques, dont le professeur Magnan, ont dénoncé la réduction de 30 % imposée par Québec au budget global alloué au Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies.

Une pétition demandant le maintien intégral du budget du FRQNT a été déposée au ministre Pierre Duchesne. Cette pétition comportait 4400 signatures amassées en 24 heures.

Les scientifiques craignent que les restrictions nuisent aux fondements de la recherche et à la formation avancée et affectent la position du Québec en matière de recherche et développement tant au Canada que dans le monde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer