L'ergothérapie reçoit l'agrément de l'ACE

De gauche à droite: Sylvain Delisle, vice-recteur aux... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

De gauche à droite: Sylvain Delisle, vice-recteur aux Études de premier cycle et au Soutien académique, Martine Brousseau, directrice du département d'Ergothérapie et Huguette Picard, conseillère en développement du cursus.

Photo: Stéphane Lessard

Partager

Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les étudiantes en ergothérapie de l'UQTR n'ont pu s'empêcher d'applaudir à tout rompre, hier, lors que le vice-recteur Sylvain Delisle est venu leur annoncer que leur programme vient de recevoir l'agrément de l'Association canadienne des ergothérapeutes. La cerise sur le gâteau, c'est que cet agrément a été accordé pour une période de sept ans.

«Qu'un cursus de formation obtienne un agrément d'une telle durée alors qu'il est encore en démarrage, c'est du jamais vu», se réjouit le vice-recteur aux Études de premier cycle et au Soutien académique.

«Cet agrément de 7 ans nous offre la preuve la plus éloquente qu'il valait la peine de persévérer et que notre vision de la formation s'inscrivait dans les plus hauts standards d'une profession qui est appelée à occuper une place de plus en plus fondamentale en santé et dans la société», a commenté M. Delisle.

«Nous avons reçu la plus haute note: un A plus» à la suite du processus d'évaluation rigoureux et exhaustif qui a mené à cette reconnaissance, se réjouit la directrice du comité de programme de premier cycle en ergothérapie, Martine Brousseau.

Cette évaluation, dit-elle, a porté sur neuf critères, dont le contenu du programme, des cours et des stages, les ressources humaines et mêmes les locaux où se donnent les cours, explique Mme Brousseau.

L'agrément vient reconnaître la qualité du cursus de formation baccalauréat-maîtrise en ergothérapie à l'UQTR. Il assure également que le programme de formation satisfait aux normes prédéterminées pour la profession et qu'il est reconnu sur la scène canadienne ainsi que par la Fédération mondiale des ergothérapeutes.

Un des éléments qui a retenu l'attention des évaluateurs, est l'omniprésence d'une culture de l'amélioration continue au sein du département.

Notons que le programme d'ergothérapie est offert à l'UQTR depuis septembre 2008.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer