Un médecin sensible au sport

Dr André G. Trahan... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Dr André G. Trahan

Photo: François Gervais

Partager

Roland Paillé
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Légende vivante dans l'univers du dévouement, l'oeuvre du Dr André G. Trahan est aussi grande que variée.

En mettant la médecine au service du sport, il a été un précurseur en prenant part à plusieurs initiatives qui relèvent aujourd'hui de la «médecine sportive». Pourtant, à cette époque, cette expression n'existait même pas.

Celui qu'on surnomme affectueusement «le doc» a entamé son bénévolat alors qu'il était jeune médecin frais sorti de l'Université Laval. Le Vert et Or du Séminaire de Trois-Rivières l'a recruté parce qu'un règlement stipulait qu'un médecin devait assister aux parties.

Ses implications dans le sport ont été innombrables. On relèvera entre autres: médecin responsable au Championnat d'athlétisme de la Fédération du sport scolaire du Québec, disputé à Trois-Rivières en 1988; membre de l'Académie canadienne de médecine sportive, médecin au Championnat mondial de gymnastique tenu à Montréal en 1985, médecin du Grand Prix de Trois-Rivières et médecin de piste au Grand Prix de Montréal.

Il a fait partie du groupe des médecins (de Trois-Rivières) qui étaient en devoir lors des premiers Jeux du Québec, à Rouyn-Noranda. À cette époque, il avait même dressé un protocole (examen médical) auquel devaient se prêter les athlètes avant les compétitions.

Toujours en tant que médecin, il a été associé à des soirées de boxe présentées à Montréal et à Trois-Rivières, et a été membre du personnel médical des Jeux olympiques de Montréal (en 1976).

Le doc Trahan est reconnu, dans le milieu du sport, pour être organisé et ordonné. Et il gère rondement ce qu'il entreprend, de sorte que c'est structuré et solide. Sa grande compétence en matière de baseball l'a mené à la Fédération de baseball du Québec, pour représenter le baseball senior. Ce qu'il a fait pendant 25 ans.

Il a développé la médecine sportive, notamment pour les championnats parrainés par Baseball Québec, qui devaient avoir un comité médical pour veiller sur la compétition. Puis ç'a été Baseball Canada, avant d'être repéré par Baseball international comme représentant médical pour un mandat de cinq ans; c'était après le Championnat junior qui s'est tenu à Trois-Rivières. Comme dit l'expression: sa réputation le précède.

L'année suivante, il s'est retrouvé à Cuba pour mettre sur pied un comité médical pour un championnat qui s'y déroulait. Un document a donc été rédigé ici, sur la qualité de soins à prodiguer aux athlètes, et  il a été retenu par Baseball international. «Ce qui m'a valu en fait un diplôme «honoris causa» de l'Université de La Havane pour ce qui avait été fait pour la médecine sportive», note-t-il.

Ses multiples décorations comprennent aussi : membre de l'Ordre des jeux du Québec au niveau provincial; porteur de la flamme olympique au Québec en 1987, dans le cadre des Jeux olympiques d'hiver de Calgary (1988); membre de l'Ordre du Canada, du Temple de la renommée du sport en Mauricie et de l'Ordre de La Vérendrye de Trois-Rivières, et récipiendaire du  prix Dollard-Morin en 2011. Mais dans les honneurs, l'homme demeure humble. «Je remets à la société ce qu'elle m'a donné», dit-il avec simplicité.

Cette implication (dans le sport) ne l'a pas empêché de prendre grand soin de ses patients: que ce soit à son bureau à Saint-Maurice ou à l'un ou l'autre des hôpitaux du Grand Trois-Rivières.

Parce que la médecine se situe au centre de sa vie, il est allé à l'Université de Montréal chaque semaine, ces deux dernières années, pour mettre à jour ses connaissances.

«Je fais de la médecine à 7 h le matin, et à 23 h, j'en fais encore».

Le doc, qui a eu 74 ans il y a trois jours, conclut en exprimant sa reconnaissance à ses collègues médecins et au personnel infirmier, qu'il a côtoyés depuis 1966, de même qu'à ses patients.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer