Fight Club Canada: près de 1400 personnes

Carl Nadeau (à gauche) et Étienne Rivard de... (Olivier Croteau)

Agrandir

Carl Nadeau (à gauche) et Étienne Rivard de Énergie 102,3 ont participé au 10e gala de Fight Club Canada.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Trois-Rivières) Le promoteur Steven Diamond affichait un large sourire à sa sortie de la Bâtisse industrielle, samedi, au terme d'une autre édition couronnée de succès lors de la soirée Fight Club Canada.

Près de 1400 spectateurs ont assisté à ce 10e gala, ce qui fait dire à l'instigateur du projet que tous les sacrifices pour en mettre plein la vue aux amateurs ne sont pas faits en vain. «C'est un des meilleurs shows présentés à Trois-Rivières», s'exclamait Diamond, qui a préparé 16 combats au grand plaisir de la foule.

«Je ne sais pas si vous le savez, mais préparer un repas quatre services pour 44 tables de convives, tout en organisant une soirée de combats, ça représente tout un défi! Nous avons des partenaires exceptionnels. Si la logistique est aussi efficace, c'est grâce à tous ceux qui contribuent de près ou de loin dans ce gala. On a encore eu une belle réussite cette année et ça nous encourage pour le futur.»

En ce sens, Diamond ne tarissait pas d'éloges envers Benjamin Hamel-Théberge, son bras droit dans cette aventure. «Ça fait deux ans qu'on travaille ensemble. En plus de la série web et des 16 épisodes diffusés à TV Cogeco et MaTV, on songe à prendre de l'expansion en allant dans d'autres villes. Il y a peut-être aussi des contrats avec de grosses chaînes de télévision qui pointent à l'horizon. Il est encore tôt pour en parler, mais les idées ne manquent pas.»

Comble de bonheur pour Diamond, le combat le plus attendu de la soirée a finalement été un des meilleurs. L'affrontement-bénéfice entre Carl Nadeau et Étienne Rivard, deux animateurs à Énergie 102,3 Mauricie, a constitué un moment fort de ce 10e gala. Rivard l'a finalement emporté au terme d'une émotive bataille entre deux bons amis.

Une partie des recettes de la soirée étant remise à la Société canadienne du cancer, Steven Diamond estime qu'environ 3000 $ seront octroyés à l'organisme. «Nous n'avons pas encore les chiffres exacts, mais on est très heureux de s'impliquer à notre façon.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer