Deux monarques pour la région aux Championnats canadiens de boxe amateur

Benoit Fleury a remporté un troisième titre canadien... (Boxing Canada)

Agrandir

Benoit Fleury a remporté un troisième titre canadien en carrière chez les seniors.

Boxing Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Pendant qu'une nouvelle coqueluche a réussi son entrée avec éclat chez les seniors, un vétéran inactif depuis trois ans a de son côté souligné son retour dans l'arène en grande pompe cette semaine à Québec. Avec des victoires vendredi, Tammara Thibeault et Benoit Fleury ont offert à la région deux sacres lors des Championnats canadiens de boxe amateur.

Pour Thibeault, il s'agit d'un retour au sommet national, après avoir régné pendant trois ans chez les juniors 69 kg.

En finale des seniors 75 kg, la porte-couleurs du Club de boxe olympique de Shawinigan a dominé l'Ontarienne Monique Gellizeau 3-0.

«J'étais très prête pour cette compétition et j'avais confiance en mes capacités. J'avais un plan de match et je l'ai suivi jusqu'au bout. J'ai bien boxé, tout était fluide. Tout le travail mis à l'entraînement a payé. C'était une belle récompense quand l'arbitre a levé mon bras pour annoncer ma victoire», a mentionné la pugiliste de 19 ans.

Il y a deux ans, Thibeault et Gellizeau avaient croisé le fer dans un combat remporté par la Shawiniganaise. Le duel avait toutefois été plus serré que celui de vendredi. «On a vu l'évolution de la maturité physique de Tammara. Elle a contrôlé le combat de A à Z», a vanté son entraîneur Patrick Bilodeau.

Avec cette victoire, la Shawiniganaise pourrait voir des occasions s'offrir à elle sur la scène internationale. Présentement, Ariane Fortin - qui représentera le Canada aux Jeux olympique de Rio - fait partie de l'équipe nationale A chez les 75 kg. Cependant, une place sur l'équipe B est possiblement à sa portée.

«Ce sont des occasions qui vont me permettre d'évoluer plus encore!»

À sa première année chez les seniors, Tammara... - image 2.0

Agrandir

À sa première année chez les seniors, Tammara Thibeault a savouré la victoire des 75 kg.

Fleury en veut plus

Quelques minutes plus tard, Benoit Fleury a couronné son retour à la boxe en prenant la mesure de Bradley Quintin, de la Colombie-Britannique, 3-0.

«Je n'ai jamais douté. Je savais que j'étais encore très bon et je l'ai prouvé», a indiqué le représentant du club Performance, qui est revenu à la compétition après trois ans loin du ring en raison de problèmes de commotions cérébrales.

Son entraîneur Jimmy Boisvert était fort élogieux envers lui à sa sortie de l'arène.

«C'est un retour réussi haut la main! Il a démontré qu'il n'était pas rouillé du tout. Contre un gars d'expérience, il a réussi à dominer le combat d'un bout à l'autre.»

Malgré son titre canadien, le boxeur de 26 ans n'était pas encore rassasié. Fleury a déjà la tête à l'an prochain.

«Je veux battre (Thomas) Blumenfeld l'an prochain. Il n'était pas là cette année, car il est en qualification olympique, mais je lui donne rendez-vous l'an prochain!»

Troisième Mauricien en action lors des finales, vendredi, William Boisvert, du club Performance, a baissé pavillon 3-0 devant l'Ontarien Spencer Wilcox chez les juvéniles 57 kg.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer