Délégation du Centre-du-Québec: patinage de vitesse et hockey à l'honneur

Le chef de mission Maxime Lemire en compagnie... (Courtoisie)

Agrandir

Le chef de mission Maxime Lemire en compagnie du porte-drapeau du Centre-du-Québec, Raphaël St-Pierre.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À l'instar de sa voisine de la Mauricie, la délégation du Centre-du-Québec s'est tournée vers le patinage de vitesse pour déterminer l'identité de son porte-drapeau. Ainsi, à 13 ans, c'est Raphaël St-Pierre qui a eu l'honneur de représenter sa région lors des cérémonies d'ouverture.

Double médaillé de bronze aux Jeux de 2015 à Drummondville, le jeune patineur de Wickham devrait contribuer à une belle récolte en patinage de vitesse pour le Centre-du-Québec. Déjà détenteur d'un record des Jeux du Québec au 800 m, il a également été sacré champion de l'Est du Canada en 2016.

En plus des prouesses attendues à l'ovale glacé, la délégation en jaune et noir misera aussi sur ses deux équipes de hockey pour gonfler sa récolte de médailles. En 2015, la formation féminine avait raflé les grands honneurs sur ses terres et compte bien mettre la main sur la médaille d'or pour une troisième édition de suite. Puis, finalistes il y a deux ans, les garçons espèrent encore grimper sur le podium.

Objectif modeste

Après avoir connu une progression remarquable, en faisant passer leur récolte de 16 à 23 médailles lors de la dernière finale des Jeux d'hiver, les athlètes du Centre-du-Québec tenteront de répéter leur performance.

Les responsables s'attendent notamment à de bons résultats en tennis de table, haltérophilie et taekwondo, entre autres, mais admettent du même souffle que la récolte de 2015 sera difficile à égaler.

«En 2015, on avait une délégation complète, tandis que, cette fois, on a une de nos plus petites délégations. Notre septième position au classement des régions apparaît inaccessible, mais on a plusieurs belles chances de médailles. On vise davantage une 14e ou 15e position cette année, mais il y a une très belle fébrilité dans le groupe», indique le chef de mission Maxime Lemire.

En tout, ce sont 158 athlètes qui défendront les couleurs du Centre-du-Québec lors de la 52e Finale des Jeux du Québec, à Alma. Du lot, 7 proviennent de la MRC de Bécancour, 7 de la MRC de Nicolet-Yamaska et 7 de la Mauricie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer