Un duel offensif à l'avantage des Cataractes

Les Cataractes ont marqué six fois à Chicoutimi.... (Le Quotidien)

Agrandir

Les Cataractes ont marqué six fois à Chicoutimi.

Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Il faut croire que la séance vidéo de samedi a été payante chez les Cataractes. Incapables de générer des chances de marquer de qualité vendredi, les hommes de Daniel Renaud ont été bien plus incisifs en territoire ennemi dimanche face à la même équipe, les Saguenéens de Chicoutimi. Les deux clubs ont échangé coup pour coup tout au long du match, qui s'est finalement terminé 6-5 en faveur des Shawiniganais au centre Georges-Vézina.

Ce match a basculé dans le camp des joueurs des Cataractes grâce à une poussée de trois buts en troisième réussie aux dépens de leur ex-coéquipier Zachary Bouthillier, qui a cédé trois fois sur 13 tirs. Mikaël Denisov n'a pas mieux paru que vendredi, battu quatre fois sur 11 rondelles cadrées. Quatre gardiens ont été utilisés dans ce match préparatoire et c'est la recrue des Cataractes Lucas Fitzpatrick qui a été le plus solide, avec une récolte de 15 arrêts.

Au plan offensif, Samuel Asselin a dirigé la circulation chez les vainqueurs avec un doublé, en plus d'amasser une passe sur le filet de Cameron Askew. Vincent Senez, Mathieu Samson et Jérémy Manseau ont aussi fait briller la petite lumière rouge derrière le but des Saguenéens. Il reste deux matchs préparatoires à l'agenda des Cataractes avant le début leur 49e saison régulière. 

Les Estacades vaincus en fusillade

Les Estacades sont toujours à la recherche d'une première victoire cette saison. Dimanche, les adolescents de Frédéric Lavoie ont encaissé une troisième défaite, cette fois par la marque de 1-0 en fusillade aux mains des Riverains du collège Charles-Lemoyne.

Après avoir accordé sept buts vendredi soir à Rivière-du-Loup, les Trifluviens ont été beaucoup plus étanches sur leur surface olympique face aux Riverains. Mais c'est l'offensive, cette fois, qui n'a pas accompli son boulot, étant blanchie malgré cinq jeux de puissance et 25 tirs cadrés.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer