Midget AAA: les Estacades blanchissent les Riverains

Le gardien des Estacades Benjamin Lajoie a été... (Olivier Croteau)

Agrandir

Le gardien des Estacades Benjamin Lajoie a été parfait vendredi soir en repoussant les 34 rondelles dirigées vers lui.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Estacades de Trois-Rivières n'ont pas raté leur départ en demi-finale de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. La troupe de Frédéric Lavoie s'est imposée rapidement vendredi soir à Sainte-Catherine face aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne et leur victoire de 4-0 leur a permis de remporter le premier duel de la série.

Il n'y avait que 69 secondes d'écoulées à la rencontre lorsque Raphaël Lecompte a donné l'avance 1-0 aux Estacades. Puis, avant la marque des 10 minutes, Vincent Sévigny, d'un lancer de la pointe en avantage numérique, a doublé l'avance des siens.

La tâche s'annonçait difficile pour les locaux face à la meilleure défensive du circuit lors de la saison régulière. Pire encore, la bande dirigée par Guillaume Latendresse connaissait un départ difficile, eux qui avaient joué pas plus tard que mercredi afin d'obtenir leur laissez-passer en demi-finale.

«C'est sûr qu'on voulait connaître un bon début de match. On était reposés, nous n'avions pas joué depuis cinq jours. Nous avions un bon niveau d'énergie et ça nous a permis de marquer rapidement. Je pense qu'en début de match, nous les avons surpris en apportant beaucoup d'émotion dans notre jeu», analysait Lavoie au terme de la rencontre.

Mais les choses se sont replacées pour les Riverains. Les deuxième et troisième périodes ont été à leur avantage, eux qui ont décoché 24 lancers au filet adverse. Ils se sont toutefois heurtés au gardien Benjamin Lajoie qui n'a rien laissé passer, stoppant tous les tirs qu'il était en mesure d'apercevoir, et même certains qu'il ne pouvait pas voir.

«Le momentum a changé de côté et les gars ont essayé de défendre plus que de tenter de jouer. Mais globablement, je suis très content de la performance de l'équipe. Benjamin connaît de bonnes séries et il fait le travail. Il a fait les arrêts-clés ce qui a rendu le match plus facile pour nous. Ce sera maintenant à nous de voir où ils nous ont fait mal et de faire les ajustements», a ajouté l'entraîneur.

Avec ce blanchissage, Lajoie montre maintenant d'incroyables statistiques en séries éliminatoires, avec des moyennes de buts accordés de 1,40 et d'efficacité de ,949 en cinq parties. Ce dernier lançait toutefois des fleurs en direction des joueurs qui ont bloqué de nombreux lancers vendredi soir.

«Notre jeu défensif était à point. Je n'ai pas eu à faire de gros arrêts, juste de petits arrêts simples. Ma défensive a été excellente.»

Alex Beaucage et Cédric Desruisseaux, dans un but désert, on complété la marque. La série se poursuivra dimanche, toujours sur la rive sud de Montréal. Frédéric Lavoie préférait ne pas célébrer ce gain sur la route trop rapidement.

«Je pense que l'avantage de la glace, ce n'est pas réaliste dans le midget AAA. L'an passé, dans notre série, il n'y a pas un match qui a été gagné par l'équipe locale. Mais c'est certain qu'on est content d'avoir été chercher une victoire!»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer