Coup de pinceau signé Cousineau!

Grâce à 43 arrêts, Marco Cousineau a signé... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Grâce à 43 arrêts, Marco Cousineau a signé son deuxième jeu blanc de la saison, face aux Éperviers de Sorel-Tracy.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Porté par un Marco Cousineau impérial devant le filet, le Blizzard de Trois-Rivières a continué de s'accrocher à l'espoir de participer aux séries éliminatoires, vendredi soir au Colisée, en signant une victoire de 5-0 face aux Éperviers de Sorel-Tracy devant 683 spectateurs.

Malgré cette brillante performance, le Blizzard a été incapable de gruger du terrain dans la course aux séries puisque les Prédateurs de Laval, détenteurs du dernier rang donnant accès au tournoi de fin de saison, ont également empoché deux points vendredi soir. Trois-Rivières demeure donc à cinq points d'une place en éliminatoires avec sept matchs à disputer.

Néanmoins, avec 43 arrêts, Cousineau a permis de passer sous le silence une difficile soirée de l'attaque massive des siens, qui a été réduite au silence au cours de ses neuf premières tentatives, alors que le match était toujours chaudement disputé. L'homme masqué du Blizzard a du même coup signé son deuxième blanchissage de la saison.

«Depuis le début de la nouvelle année, il réalise les gros arrêts. Chapeau à Marco, il a encore fait tout un travail», a vanté l'entraîneur Sébastien Vouligny, à la suite de cette troisième victoire en quatre matchs.

«C'était notre meilleur match de l'année. Il y a tellement de positif à retirer de cette victoire. Tout le monde a contribué. Les gars ont répondu comme des vrais.»

Le Blizzard a entamé le match en lion, en appliquant beaucoup de pression sur la défensive adverse. Après deux occasions ratées avec l'avantage d'un homme, Kévin Gadoury - qui volait littéralement sur la patinoire vendredi soir face à ses anciens coéquipiers - a donné les devants aux Trifluviens en redirigeant une habile passe de Frédéric St-Denis.

Puis, en deuxième période, William Lacasse a doublé l'avance des locaux grâce à une explosion de vitesse. Le défenseur s'est détaché de tous ses rivaux en territoire central pour créer une montée en surnombre. Bien servi par une remise de Toby Lafrance, Lacasse a dirigé de façon spectaculaire la rondelle derrière le gardien Charles Corsi.

Cousineau s'est chargé du reste, en effectuant plusieurs arrêts en confiance, sans accorder de retour. Sa plus importante sueur froide est survenue lorsqu'Étienne Brodeur a reçu une passe parfaite à l'embouchure du filet. Malgré une cage béante, le franc-tireur des Éperviers a été incapable de trouver le fond du filet.

Par la suite, aidé par l'échec-avant de Mathieu Guertin, Antoine Houde-Caron a gonflé la priorité du Blizzard à mi-chemin du troisième engagement. Et alors que la cause était déjà entendue, l'avantage numérique du Blizzard est sortie de son mutisme avec deux buts depuis les lames de bâton de Nicolas Corbeil et Maxime Boisclair pour clore un débat dont l'issue était déjà connue.

«La différence est facile à trouver ce soir. Trois-Rivières a travaillé et nous les avons regardés. On avait l'air d'une gang de bonhommes en cravate contre des cols bleus», a soupiré l'entraîneur des Éperviers, Daniel Archambault, en remplacement de Serge Forcier qui purgeait le premier de quatre matchs de suspension.

Carnet de notes

Samedi, sur le coup de 15 h au Colisée Cardin, le Blizzard disputera le match en main qu'il détient sur les Prédateurs en croisant le fer avec les Éperviers dans le cadre d'une courte série aller-retour... Dans un affrontement au sommet entre les deux meilleurs marqueurs de la LNAH, tant Marco Charpentier (57 points) que Jonathan Bellemare (54 points) ont été blanchis de la feuille de pointage... Avec son 27e but de la saison, Nicolas Corbeil a accentué son avance au sommet des buteurs du circuit Godin...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer