Marco Cousineau abandonné par le Blizzard

Marco Cousineau...

Agrandir

Marco Cousineau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La victoire émotive de vendredi n'a pas fait de petits dans les rangs du Blizzard. Moins de 48 heures après ce triomphe aux dépens des Prédateurs, les hommes de Sébastien Vouligny ont encaissé un revers de 3-1 face à l'Assurancia à Thetford Mines, dimanche après-midi.

Si l'écart entre les deux clubs est mince au tableau indicateur, c'était pas mal moins chic pour les visiteurs une vingtaine de pieds plus bas, sur la surface de jeu. Sans un Marco Cousineau en grande forme, le pointage aurait été pas mal plus élevé en faveur des locaux, qui ont dominé 37-16 dans la colonne des tirs au but.

Sébastien Vouligny était très déçu du rendement de ses hommes, qui avaient pourtant inscrit le premier filet, l'oeuvre de François Godin. 

«Le sentiment d'urgence est disparu très vite, malheureusement. Impossible de gagner des matchs de cette façon, ça c'est sûr. La bonne nouvelle, c'est qu'on sait sur quoi travailler lors de notre prochaine séance d'entraînements. Les exercices seront assez simples merci», expliquait le pilote du Blizzard. 

«Ça n'enlève rien à Thetford, nos rivaux ont disputé un excellent match. Mais de notre côté, ça n'a pas levé. Une chance que Marco Cousineau s'est présenté...»

Mince consolation, le Blizzard n'a pas perdu de terrain dans la course pour la dernière place donnant accès aux séries. Les Prédateurs, qui détiennent une avance de cinq points sur Trois-Rivières, ont été écrasés 6-2 à Sorel-Tracy.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer