LHSAM: fin de match mouvementée à La Tuque

La rivalité entre le Climatisation Cloutier de Cap-de-la-Madeleine... (Marcelle Hébert)

Agrandir

La rivalité entre le Climatisation Cloutier de Cap-de-la-Madeleine et les Loups de La Tuque a monté d'un cran, samedi au Colisée municipal.

Marcelle Hébert

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Des gestes disgracieux ont entaché la fin d'une partie de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie, samedi soir au Colisée municipal de La Tuque. Certains joueurs du Climatisation Cloutier de Cap-de-la-Madeleine, qui visitaient les Loups, ont eu maille à partir avec des partisans situés près de
leur banc.

Selon la direction de la LHSAM, une canette de bière aurait été projetée sur la patinoire alors que les Loups menaient 7-4 avec moins d'une minute à écouler en troisième période. Frustré, un porte-couleurs des Madelinois aurait renvoyé la canette dans les gradins, provoquant l'ire dans l'une des sections du Colisée. C'est alors que plusieurs canettes ont été lancées en direction des visiteurs.

Une vidéo captée par un téléphone cellulaire et envoyée au Nouvelliste montre bien l'animosité qui régnait samedi au Colisée municipal. Sans pouvoir l'identifier, on voit sur la séquence un joueur du Climatisation Cloutier s'en prendre à des gens visiblement agressifs.

Malgré l'intensité des échanges et les débris jetés sur la surface de jeu, personne n'aurait été blessé. La Sûreté du Québec a été appelée sur les lieux, mais après vérification, aucune plainte n'a été déposée. Questionnée dimanche, la SQ affirme n'avoir rencontré personne à la suite de ces incidents et que les belligérants avaient déjà quitté les lieux au moment de l'arrivée des policiers.

Charles Ruel agissait à titre d'arbitre en chef samedi soir. Selon le sommaire officiel publié sur le site de la LHSAM, une seule pénalité a été donnée en fin de rencontre. Le joueur fautif est Marc-Antoine Lacharité (inconduite grossière pour avoir tourné le match en dérision).

Pas de suspension

Même s'il n'a pas assisté au duel, le commissaire de la LHSAM, Alain Beauchamp, était au fait des événements. Après un entretien avec le président des Loups Gilles Veillette et ses acolytes, Beauchamp a confirmé qu'aucune suspension ne serait décernée. «Il n'y a pas eu de bagarre dans les gradins et aucune scène violente n'impliquait des joueurs et des partisans. Ni les Loups, ni l'organisation de Cap-de-la-Madeleine n'a déposé de plainte.»

Le président reconnaît cependant que les Loups devront assurer une meilleure sécurité dans leur aréna, notamment pour les équipes en visite à La Tuque. Les propriétaires en Haute-Mauricie le savent. Ils ont d'ailleurs tenu une brève rencontre au terme des hostilités afin de trouver une solution pour prévenir ce type d'incident.

«C'est le seul aréna de notre ligue où c'est vraiment facile d'accéder au banc des visiteurs. Nous exigerons désormais deux agents de sécurité et nous demanderons également à Ville de La Tuque s'il est possible d'installer des baies vitrées aux extrémités des bancs. Pour ce qui est des canettes, c'est déplorable, on regrette ça. Nous avons été témoins de gestes semblables par le passé, entre autres au Cap et à Waterloo.»

Au coeur de l'action samedi, l'entraîneur-chef du Climatisation Cloutier, Patrick Lampron, se disait aussi déçu de cette fin de partie qui a pris des allures de cirque. Surtout que les deux équipes, parmi les meilleures de la LHSAM en ce début de saison, avaient offert un bon spectacle à la foule de près de

700 spectateurs.

«C'est rare que ça dégénère, mais cette fois-ci, je crois que c'est dû à une accumulation, mentionnait Lampron. Mais bon, on va s'en remettre! On accueille les Loups samedi prochain à l'aréna Jean-Guy-Talbot. Nous serons prêts...»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer