L'été de rêve n'est pas encore fini!

Acteurs de premier plan de la victoire de... (François Gervais)

Agrandir

Acteurs de premier plan de la victoire de la Mauricie aux Jeux du Québec, William Grondin, Louis Ager, Yohann Dessureault et Deven Lacerte-Desmarais ont tous été retenus pour représenter le Québec au Championnat canadien bantam de baseball.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule. Parlez-en aux quatre joueurs de baseball de l'équipe de la Mauricie qui, dans les minutes suivant la conquête de la médaille d'or aux Jeux du Québec, ont appris que leur été déjà mémorable se terminerait avec une participation au Championnat canadien bantam!

Encore pris par l'émotion résultant du spectaculaire vol de marbre parfaitement exécuté par leur coéquipier Antoine Massicotte, jeu qui leur a procuré une victoire de 5-4 en finale contre Lanaudière, Louis Ager, Yohann Dessureault, William Grondin et Deven Lacerte-Desmarais ont reçu le vote de confiance des bonzes d'Équipe Québec.

Les quatre ont été sélectionnés pour défendre les couleurs de leur province, du côté de Summerside sur l'Île-du-Prince-Édouard. Le tournoi réunissant les meilleurs joueurs de 14 et 15 ans au pays s'échelonnera du 25 au 29 août.

Directeur du développement des joueurs chez les Aigles AA de la Mauricie, Steeve Ager fait remarquer non sans fierté que quatre des 18 représentants d'Équipe Québec proviennent de la région, qui vient tout juste de s'imposer aux finales provinciales à Montréal. Bref, il y a de quoi se pavoiser dans les rangs de Baseball Mauricie depuis quelques jours!

«Ce sont des choix unanimes», mentionne Ager, qui voyagera aussi dans les Maritimes en tant qu'entraîneur adjoint. «Les quatre ont connu des Jeux du Québec exceptionnels. D'ailleurs, l'équipe finaliste de Lanaudière envoie elle aussi quatre représentants.»

Le jeune Ager, Dessureault et Grondin peuvent tous oeuvrer sur le monticule et les deux premiers évoluent aussi respectivement comme voltigeur de centre et joueur de troisième but. Quant à Lacerte-Desmarais, ses qualités en défensive en font l'un des bons receveurs de son groupe d'âge au Québec.

Il faut également noter que Yohann Dessureault sera le seul joueur de 14 ans au sein d'Équipe Québec. Il a démontré des nerfs d'acier à Montréal, la semaine dernière, en récoltant la victoire dans un gain de 1-0.

Si Ager a lancé la demi-finale, Grondin et Lacerte-Desmarais ont pour leur part vu de l'action en finale sur le monticule. Bref, les Mauriciens ont prouvé qu'ils savaient composer avec la pression. «Je n'ai jamais été aussi stressé de ma vie. Mes jambes tremblaient avant chaque lancer», rigole aujourd'hui Deven Lacerte-Desmarais, sous le regard approbateur de ses coéquipiers, impatients de traverser le pont de la Confédération.

«C'est un honneur que d'aller représenter le Québec aux nationaux, mais je pense que les 11 autres gars de l'équipe auraient mérité de nous accompagner à Summerside», avance Louis Ager.

La tâche du Québec s'annonce colossale au pays des pommes de terre. Dans leur groupe, les membres du fleurdelisé devront notamment en découdre avec l'Ontario et la Colombie-Britannique, deux puissances, comme eux. «Il faut sortir parmi les trois premiers, explique Steeve Ager. Nous avons 14 gars en mesure de lancer, je pense qu'on mise sur une bonne profondeur. Et on ne vise rien de moins que l'or!»

Après vérification auprès des personnes concernées, il resterait encore un peu d'espace dans les salons pour une deuxième médaille d'or...

Les fruits d'un long travail

En déléguant quatre adolescents à Summerside, les Aigles AA de la Mauricie peuvent commencer à dresser le bilan du programme mis sur pied il y a cinq ans. Force est d'admettre que la qualité des joueurs en région a augmenté depuis.

«Nous avons toujours senti cet engouement pour le baseball ici, mais notre base est plus solide qu'avant. Nous continuons de développer de bonnes équipes, mais on peut aussi envoyer des joueurs de l'élite nous représenter», soumet Steeve Ager, qui note au passage le partenariat unissant son groupe aux Aigles Can-Am et juniors.

«Au final, cette réussite, c'est un beau travail d'équipe.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer