La reconstruction attendra pour les Cataractes

Les Cataractes ont fait de Jérémy Martin leur... (Rocket Lavoie, Le Quotidien)

Agrandir

Les Cataractes ont fait de Jérémy Martin leur premier choix samedi au repêchage de la LHJMQ à Saint-John. Martin Mondou, directeur général, Roger Lavergne, président, et Mario Carrière, dépisteur-chef, ont pris la pose avec leur nouveau joueur.

Rocket Lavoie, Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-John) Le grand virage jeunesse planifié par les Cataractes va attendre au moins jusqu'aux Fêtes. Les vétérans placés dans la vitrine par le directeur-gérant Martin Mondou - dont la grande vedette de l'équipe Samuel Girard - n'ont pas suscité assez d'intérêt pour amorcer un nouveau cycle aux Assises de la LHJMQ qui se tenaient à Saint-John.

Mondou a eu bien des discussions durant les derniers jours sans toutefois arriver à trouver un terrain d'entente pour Girard. Déçu? Il assurait que ce n'était pas le cas.

«On aime notre équipe! On a eu des discussions, c'est vrai. Nous sommes venus près de nous entendre avec une équipe. Un autre club avec qui nous avons négocié n'était pas sérieux. De notre côté, on avait été très clair avec les autres équipes sur nos demandes. Tu n'échanges pas un gars comme Samuel Girard si tu n'es pas satisfait du retour. Ça n'a pas été le cas en fin de semaine», confie Mondou, qui prévient qu'il pourrait maintenant changer son fusil d'épaule si son équipe prouve en début de saison qu'elle peut se battre pour la coupe du Président.

«On parle avec les autres équipes, on se fait dire que notre opinion sur notre équipe n'est pas erronée. On verra ce qui va se produire mais ne tenez pas pour acquis que Samuel Girard sera à coup sûr échangé aux Fêtes», prévient-il.

L'autre dossier chaud impliquait ses gardiens de buts Mikhail Denisov et Zachary Bouthillier qui souhaitent tous les deux le statut de titulaire. Dans un monde idéal, les Cataractes auraient monnayé les services de l'un d'eux mais encore là, Mondou n'a pas réussi à trouver un partenaire de danse à son goût.

«Ce dossier-là pourrait encore se régler au camp. On a exploré les possibilités en fin de semaine, ce n'était pas satisfaisant. Jusqu'à preuve du contraire, on aura une saine compétition interne entre les poteaux la saison prochaine.»

Martin, le premier choix

À défaut de réussir un coup d'éclat sur le marché des transactions, les Cataractes ont placé leur énergie sur le repêchage des joueurs midgets.

Après avoir vu les meilleurs espoirs s'envoler lors de la première ronde, ils ont fait de Jérémy Martin leur premier choix, au milieu du second tour de cet encan annuel.

Martin est un attaquant de 5'10'' et 167 livres qui a amassé 18 points en 37 matchs avec les Riverains du collège Charles-Lemoyne. Le principal intéressé, répertorié en quatrième ronde, semblait ravi d'enfiler le plus vieux maillot de la LHJMQ. 

«Shawinigan, c'est près de chez moi, je suis très content. Je savais que les Cataractes s'intéressaient à moi, mais peut-être pas autant que ça! Je suis un joueur qui amène de l'intensité, qui est capable de donner de grosses mises en échec et qui peut contribuer offensivement. En travaillant très très fort, je crois être en mesure de faire ma place dès l'an prochain», expliquait le jeune homme.

Ça ne surprendrait pas Mondou qui adore sa façon de se démener sur la glace. «Il pourrait devenir un favori de nos partisans assez rapidement. C'est un gars avec de la fougue, de l'énergie, qui peut aussi contribuer offensivement. On aime énormément ses outils.»

Deux coups de circuit potentiels

Les Shawiniganais ont ensuite réclamé 14 autres joueurs, dont deux coups de circuit potentiels si Jeremy Bucheler et Alexander Campbell finissent par se présenter en Mauricie.

Bucheler était perçu comme le septième meilleur espoir disponible l'an dernier. Repêché par l'Armada, il a préféré rester dans le midget AAA, s'étant engagé à Northeastern dans la NCAA. Pour obtenir un choix compensatoire, l'Armada l'a donc libéré et les Cataractes se sont acheté un billet de loto en 12e ronde.

Quant à Campbell, il a lui aussi avisé les équipes de la LHJMQ qu'il voulait emprunter la route des collèges américains. En neuvième ronde, Mondou et son recruteur-chef ont jugé que le risque était minime considérant la qualité de ce joueur.

«On a vu A.J Greer nous battre en finale l'an dernier. C'est un gars qui jouait de l'autre côté et qui est revenu. Peter Sakaris était lui aussi parti aux États-Unis et il a joué pour nous. On ne mettra aucune pression sur Bucheler, on va juste vouloir lui présenter ce qu'on peut lui offrir. S'il juge en cours de route qu'on peut l'aider, ça va nous faire plaisir de l'accueillir», souligne Mondou.

«Quant à Campbell, c'est le meilleur joueur de la LHPS. Un talent pur. Une machine offensive. Comme Bucheler, on va être très respectueux de ses intentions. Notre idée, c'est simplement de devenir une option pour lui. La décision sera entre ses mains par la suite.»

Les Cataractes quittent Saint-John armés des droits sur des adolescents qu'ils aiment bien. Là-dessus, ils ne sont pas différents des autres clubs du plateau, la journée du repêchage étant généralement toujours très positive dans les 18 marchés!

«Je retiens le plaisir que nous avons eu tous ensemble autour de la table. Je suis très bien entouré, je tiens à le dire», mentionne le directeur-gérant qui en était à son dixième repêchage.

Au milieu du groupe, le nouveau pilote Daniel Renaud avait d'ailleurs le sourire aux lèvres. Car en plus de ces jeunes loups, son club n'a pas été charcuté par le virage jeunesse anticipé. Soudainement, ça laisse planer un camp d'entraînement corsé. 

«Le gars le plus content ici aujourd'hui, c'est notre entraîneur. Il aura un club de qualité dans les mains pour amorcer la saison. On a tous hâte de voir ce qu'il va en faire», conclut Mondou.




À lire aussi

  • Bouchard ne se fera plus taquiner!

    Hockey junior

    Bouchard ne se fera plus taquiner!

    La Mauricie n'a pas fait si mauvaise figure à ce repêchage de la LHJMQ. La récolte s'est amorcée au tout début de la deuxième ronde lorsque Alex... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer