Les Cataractes coulés en prolongation

Jonathan Deschamps... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Jonathan Deschamps

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Cataractes semblaient en voie de signer un deuxième gain consécutif dans leur voyage dans les Maritimes vendredi soir à l'Île-du-Prince-Édouard, mais les Islanders n'avaient pas dit leur dernier mot. Après avoir créé l'égalité en milieu de troisième période, ils l'ont emporté 5-4 en prolongation.

Les Cataractes étaient pourtant dans le trouble au début du troisième vingt. Après que Vincent Senez ait marqué le premier but du match, dès la deuxième minute de jeu, les visiteurs ont rebondi en battant le gardien Zachary Bouthillier à trois occasions avant la fin de l'engagement.

Bouthillier n'en avait pas fini, puisqu'il a fait face à 45 lancers dans cette rencontre, dont 20 en deuxième période où il a été parfait.

Si les Islanders ont été rapides sur la gâchette en première, la troupe de Claude Bouchard l'a été encore plus en troisième période. Brandon Gignac, Samuel Blier et Jonathan Deschamps ont tous déjoué Matthew Welsh en un peu plus d'une minute pour donner une avance de 4-3 aux Shawiniganais.

Les visiteurs n'auront toutefois pu conserver cet écart. Chris Chaddock a forcé la prolongation avant de voir son coéquipier Kameron Kielly donner la victoire aux siens tôt lors de la quatrième période.

Les Cataractes auront congé samedi, avant de reprendre l'action, dimanche, face aux Screaming Eagles du Cap-Breton.

Soupir de soulagement chez le Blizzard

Enfin!, diront les partisans du Blizzard de Trois-Rivières. La troupe de Bob Desjardins a mis fin à une vilaine séquence de sept revers consécutifs vendredi soir en venant à bout des Éperviers de Sorel-Tracy par la marque de 7-6.

Si les deux formations s'étaient livrées un duel défensif où les gardiens étaient à l'honneur dimanche dernier au Colisée trifluvien, ce fut tout le contraire vendredi soir sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent.

Les deux équipes ont échangé l'avance durant toute la rencontre, avant que Yann Joseph batte Karel St-Laurent pour ce qui allait être le but vainqueur en milieu de troisième engagement.

Pour une rare fois cette saison, le jeu de puissance des Trifluviens a été efficace, complétant trois de ses six occasions à plus d'un homme. Le pourcentage d'efficacité en avantage numérique du Blizzard n'était que de 13 % avant la rencontre.

Jonathan Bellemare a récolté quatre points dans ce duel, suivi par Marc-André Huot et Stéphane Boileau avec trois.

Le Blizzard sera de retour à domicile ce dimanche alors que les 3L de Rivière-du-Loup seront au Colisée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer