«Le Phoenix va tout donner»

Alexis D'Aoust maintient que la série face au... (La Tribune)

Agrandir

Alexis D'Aoust maintient que la série face au Phoenix de Sherbrooke n'est pas terminée.

La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Fraîchement revenus de Sherbrooke où ils ont empoché deux gains spectaculaires, les Cataractes auront la chance, devant leurs partisans, d'en finir dès vendredi soir avec le Phoenix. Ce cinquième match peut propulser ses hommes en deuxième ronde, mais Claude Bouchard refuse de l'aborder de cette façon.

«Il faut rester concentré sur le processus, sur notre manière de jouer. Dès que tu penses au résultat, tu te places dans une mauvaise position», tranche le vieux routier. «En m'appuyant sur mon expérience, je peux te dire que dans cette ligue, c'est difficile de gagner un match en séries. C'est encore plus difficile de gagner une ronde. Et plus ça avance, plus c'est difficile. Si tu ne mets pas tes énergies à la bonne place, tu es dans le trouble.»

Bouchard prévient d'ailleurs ses troupes, le Phoenix a beau avoir du plomb dans l'aile, il n'a sûrement pas fait le voyage en Mauricie pour rendre les armes sans se battre. «Le Phoenix va tout donner, il faut en être conscient. Ce sont des compétiteurs comme nous... Regarde à travers la ligue, c'est toujours comme ça: la dernière victoire est toujours la plus difficile à décrocher. Je me répète, mais on se doit d'être pleinement concentrés sur nos tâches.»

Gagné est enfin arrivé... À lire sur le blogue de Steve Turcotte

Alexis D'Aoust servait pas mal la même poutine. Le Trifluvien, auteur de quatre buts et trois passes, croit que les Cataractes ne peuvent se permettre le luxe de regarder trop loin devant. «On revient à la maison devant nos fans, bien sûr qu'on aimerait gagner ce match-là. Mais ce n'est pas de cette façon qu'on doit aborder le match. La pire chose à faire, c'est de changer la recette. C'est le processus qui est important, rien d'autre. On affronte une bonne équipe. Il y a du talent de l'autre côté. On respecte nos rivaux.»

Du travail sur les unités spéciales

À forces égales, la domination des Cataractes est claire et nette. Par contre, il y a du travail à faire sur les unités spéciales. En infériorité numérique, les Cataractes présentent le deuxième pire dossier des équipes qualifiées pour les séries, tout juste devant les Voltigeurs de Drummondville qui ont été charcutés en quatre matchs par les Huskies. L'avantage numérique n'est guère plus impressionnant. Deux buts en 20 tentatives, c'est le pire résultat des 14 équipes qui sont toujours en vie! Le Phoenix fait du bon boulot, certes, sur les unités spéciales, mais les Cataractes doivent trouver une façon de leur tenir tête davantage dans ce rayon sinon, cette série pourrait s'étirer. 

Absent lors du match de mercredi, Brandon Gignac pourrait reprendre sa place dans la formation vendredi soir. Si c'est le cas, Gignac pourrait être rétrogradé sur un troisième trio, puisque les deux premiers trios (Timashov-Beauvillier-D'Aoust et Yan-Moynihan-Gagné) provoquent beaucoup de chances de marquer depuis deux matchs. 

Du côté du Phoenix, il sera intéressant de voir si Jérémy Roy sera en mesure de devancer son retour. Cette semaine, Stéphane Julien accordait une chance à son défenseur étoile de jouer... à condition que son club survive jusqu'au septième match mardi prochain. Mais les Sherbrookois vont jouer pour leur survie vendredi soir... 

Roy, embêté par les blessures cette saison, a été limité à six buts et 28 passes en 45 matchs. L'espoir des Sharks de San Jose n'a pas endossé l'uniforme du Phoenix depuis le 21 février. Évidemment que son retour aiderait Julien, qui utilise essentiellement quatre défenseurs depuis le début de la série.

Partager

À lire aussi

  • Les yeux rivés sur Fitzpatrick

    Phoenix

    Les yeux rivés sur Fitzpatrick

    Le Phoenix se présentera à Shawinigan vendredi soir avec le fusil sur la tempe. Et ce sera encore avec un alignement réduit que les Sherbrookois... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer