Du renfort à saveur locale en défensive

Après avoir évolué avec le Phoenix de Sherbrooke... (Photo: Facebook/Jenn Barter-Coombs)

Agrandir

Après avoir évolué avec le Phoenix de Sherbrooke et les Screaming Eagles du Cap-Breton, Jonathan Deschamps est de retour au bercail. Il a été acquis par les Cataractes mercredi matin.

Photo: Facebook/Jenn Barter-Coombs

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Jonathan Deschamps s'est levé mercredi matin en souhaitant une transaction qui le ramènerait au Québec, où il serait plus facile pour lui d'étudier. Non seulement le souhait du Trifluvien de 19 ans
a été exaucé, mais il se retrouve à quelques kilomètres du domicile familial, dans un club armé jusqu'aux dents!

«Je ne pouvais demander mieux, c'est certain! Je retrouve en plus Alexis D'Aoust. On a joué ensemble tout notre hockey mineur, depuis les novices! J'ai hâte d'arriver...»

Le robuste défenseur vient combler le vide provoqué par le départ la veille de Zach Taylor. Il sait exactement quelle chaise l'attend sur l'échiquier shawiniganais.

«Je suis un gars défensif à la base, qui retire de la fierté à jouer contre les meilleurs éléments ennemis. J'ai de l'expérience, je peux certainement donner un bon coup de main à l'équipe. Dans la chambre aussi, je peux aider à former un groupe uni», fait valoir Deschamps, qui avait occupé le rôle de capitaine chez le Phoenix de Sherbrooke à 17 ans seulement.

Chez les Screaming Eagles, il avait un 'A' sur son gilet. «Que je sois assistant ou non, ça ne change rien. Je suis un gars rassembleur, c'est quelque chose que je peux mettre au service de l'équipe. J'arrive en confiance, je connaissais une bonne saison. C'est pour des motifs académiques si j'ai demandé une transaction.»

Autant Deschamps était excité de se pointer à Shawinigan, autant Giovanni Fiore était peiné de quitter l'univers où il s'est établi dans la LHJMQ. Obtenu contre une caisse de rondelles

il y a deux ans, Fiore repart en retour de l'un des meilleurs défenseurs sur le marché. Les larmes aux yeux plusieurs minutes après avoir appris la nouvelle de la bouche de Martin Mondou, le spectaculaire attaquant ne cachait pas sa déception. 

«Ce n'est pas juste négatif, je m'en vais dans une bonne équipe. Mais c'est dur de quitter un endroit que j'ai tant aimé. Mes coéquipiers, le personnel d'entraîneurs, ma pension, j'étais très bien ici», faisait valoir Fiore, surpris de quitter.

«Je voyais bien qu'il y avait plusieurs nouveaux attaquants mais j'étais tellement déterminé à pousser pour l'équipe, je ne croyais pas que ça allait m'affecter. C'est le côté business du hockey, je dois l'accepter. Un nouveau défi m'attend au Cap-Breton.»

Mondou dit avoir eu bien du mal à peser sur le bouton pour compléter cette dernière transaction. Il appréciait Fiore. Mais il sentait qu'un rôle de moindre importance pourrait le rendre malheureux. 

«C'est une épine dans le pied de Martin (Bernard) que j'ai voulu enlever en transigeant Fiore. De plus, ça nous permettait d'amener chez nous un défenseur que nous convoitions depuis un certain temps. Je pense que c'est une bonne transaction pour les deux équipes.»

Meier à Rouyn

Parmi les autres transactions dans la journée, le seul coup d'éclat fut l'arrivée de l'Européen Timo Meier à Rouyn-Noranda. Gilles Bouchard a cédé trois choix dont un de premier tour aux Mooseheads afin de mettre la main sur l'espoir des Sharks de San Jose. 

Notons par ailleurs que Massimo Carroza passe des Remparts aux Screaming Eagles, alors que le capitaine de l'Océanic Anthony Chapados va terminer sa carrière avec le Phoenix de Sherbrooke.

Partager

À lire aussi

  • Les Cataractes transformés

    Hockey junior

    Les Cataractes transformés

    Matinée tranquille chez les Cataractes, alors que la fermeture du marché des transactions avait été fixée à midi mercredi. »

  • <em>Un gâteau à faire lever</em>

    Hockey junior

    Un gâteau à faire lever

    La liste des ingrédients sur la table de Martin Bernard est impressionnante. Il a tout ce dont il pouvait rêver. Il a plus de ressources que... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer