Cataractes: Gabriel Gagné joue les héros

Gabriel Gagné a marqué son troisième but en... (François Gervais)

Agrandir

Gabriel Gagné a marqué son troisième but en cinq matchs depuis qu'il porte l'uniforme des Cataractes.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'acquisition de Philippe Cadorette n'aura pas mis de temps à rapporter des dividendes. À son deuxième départ dans l'uniforme des Cataractes, le gardien de 20 ans a été le principal artisan de la victoire de 2-1 signée mardi en prolongation à Sherbrooke.

Cadorette a eu le dessus sur le jeune Evan Fitzpatrick dans une belle bagarre de gardiens qui s'est conclue lorsque Gabriel Gagné a poussé la rondelle sous les cordages à trois contre trois, après un tir de Dennis Yan qui venait de frapper le poteau. C'était déjà un troisième but en cinq matchs pour Gagné depuis son arrivée à Shawinigan, lui qui a été peu visible au cours de ce match face au Phoenix.

Fait inusité, Gagné a été envoyé au centre sur cette séquence, lui qui évolue habituellement comme ailier. «Un feeling de coach. C'était une soirée tranquille pour lui jusque-là, c'est vrai, mais c'est le genre de gars qui peut faire mal à l'autre équipe n'importe quand. C'est ce qu'il a fait!», soulignait avec le sourire Martin Bernard.

Si Gagné a procuré le point boni aux visiteurs, c'est Cadorette qui leur a permis de se rendre jusqu'en prolongation. Auteur de 26 arrêts, l'ex-vedette du Drakkar a fait de Guillaume Gauthier et de Julien Pelletier ses principales victimes dans la deuxième moitié de la rencontre. Puis, en fin de partie, il a résisté au jeu de puissance des locaux, avant de carrément voler Hugo Roy dans la dernière minute de jeu. 

«Fitzpatrick a été bon, Cadorette aussi. Je pense que nous avons joué un bon match. Après deux périodes, nous avions donné peu de chances de marquer. Notre désavantage numérique a fait de l'excellent travail. C'est sur le jeu de puissance que nous avons eu un peu plus d'ennuis», analysait Bernard.

Gagné, pour sa part, savait qu'il venait de sauver une soirée difficile. «Je peux en donner plus, c'est certain. J'ai raté trois mois, je manque de rythme. Et je dois m'adapter à de nouveaux coéquipiers, à un tout nouveau système de jeu. Mais je sens que ça s'en vient! Sur mon but gagnant, je croyais que Yann avait marqué! Puis j'ai vu la rondelle disponible dans l'enclave, je n'ai eu qu'à la pousser dans le but.»

Dans l'autre camp, Stéphane Julien était déçu de sortir du Palais des Sports avec un seul point. Normal, son équipe, après avoir concédé le premier filet du match dès la quinzième seconde de jeu, a semblé avoir le dessus. 

«On a connu un mauvais départ, ça tournait vite pendant les 10 premières minutes. Mais par la suite, nous avons rivalisé avec les Cataractes», plaidait le pilote de Saint-Tite, qui se dit satisfait du rendement de ses hommes depuis son arrivée à la barre de l'équipe. 

«À part un match contre Gatineau, ça se passe bien. Rien n'est parfait évidemment, on a des choses à corriger. Il y avait beaucoup d'égoïsme dans l'équipe, on est en train de changer ça. Mais ce n'est pas quelque chose qui se règle facilement, ça prend un peu de patience.»

Carnet de notes

Larry Robinson était au Palais des Sports mardi soir pour épier deux espoirs des Sharks de San Jose, Jérémy Roy et Cavan Fitzgerald. Ce dernier a joué un autre bon match, étant d'un calme désarmant avec la rondelle... Un combat pour hommes a éclaté au cours de la rencontre entre Chad Pietroniro et Mathieu Olivier. Pas de vainqueur, mais des ecchymoses de chaque côté... Daniel Audette a été le seul joueur à percer Philippe Cadorette. C'était un 13e but cette saison pour l'espoir du Canadien de Montréal.

Partager

À lire aussi

  • Encore du renfort chez les Cataractes

    Hockey junior

    Encore du renfort chez les Cataractes

    Seule la date limite des échanges dans la LHJMQ va être en mesure de stopper Martin Mondou! Mardi après-midi, le directeur-gérant des Cataractes a... »

  • Défaite honorable contre Shawinigan

    Phoenix

    Défaite honorable contre Shawinigan

    Il y a de ces défaites qui font mal, d'autres qui s'acceptent mieux. Celle de mardi soir contre les Cataractes de Shawinigan a été honorable. Face à... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer