Les Cataractes perdent le match et Yan

Dennis Yan a été blessé au haut du... (François Gervais)

Agrandir

Dennis Yan a été blessé au haut du corps dans la défaite en prolongation des Cataractes, subie samedi après-midi à Val-d'Or.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Une spectaculaire remontée n'aura pas été suffisante pour les Cataractes, samedi à Val-d'Or. Malgré trois buts marqués en troisième période, les hommes de Martin Bernard se sont inclinés 5-4 en prolongation face aux Foreurs.

Tirant de l'arrière 4-1 dès la 40e seconde de la troisième période, les Shawiniganais ont amorcé leur remontée. Alexis D'Aoust, Brandon Gignac et Louis-Philip Fortin ont battu le gardien Étienne Montpetit en un peu plus de six minutes, si bien que les deux formations étaient à égalité à la 13e minute de la troisième période.

La remontée aura permis aux Cataractes d'aller chercher un point, mais le deuxième est allé aux Foreurs grâce à Jan Madat, qui a battu Antoine Samuel avec 92 secondes à faire à la prolongation. D'Aoust a marqué deux filets dans ce match, alors que Samuel Girard a accumulé deux passes.

Devant déjà composer avec l'absence du capitaine Anthony Beauvillier, camp de sélection du Championnat mondial junior oblige, les Cataractes ont perdu les services de Dennis Yan, lors de ce deuxième match en Abitibi-Témiscamingue.

L'Américain a lourdement chuté contre la bande lors d'une montée offensive en début de deuxième et il a subi une blessure au haut du corps sur la séquence, a déclaré l'entraîneur-chef au retour de l'équipe à Shawinigan. «Il a tenté de revenir sur la glace pour une autre présence, puis on a pris la décision de le sortir», expliquait Bernard, confirmant que son poulain serait évalué lundi.

 

Le verre à moitié plein

Les Cataractes sont donc rentrés à la maison avec deux points engrangés sur une possibilité de quatre, face à deux des meilleures équipes du circuit Courteau de surcroît. Une récolte qui satisfait Martin Bernard, les voyages dans le nord-ouest québécois n'étant jamais de tout repos pour les formations de la LHJMQ.

Or, pendant que Shawinigan ajoutait deux points au classement en Abitibi, les Olympiques, un autre club de pointe, essuyaient deux revers en temps réglementaire face aux Foreurs et aux Huskies. «C'est positif, les Olympiques n'ont pas récolté de points et nous on revient avec deux. Il faut voir le verre à moitié plein dans ces circonstances.»

Surtout que rien ne laissait présager que les Cataractes quitteraient Val-d'Or avec une défaite en prolongation. «Mais les gars ont encore fait preuve de caractère! Même avec l'absence de Beauvillier et de Zachary Taylor (blessé au bas du corps), ils ont été en mesure de revenir dans le match.

Nicholas Welsh jouait aussi avec une blessure alors on était maganés. Contre une équipe de l'heure comme les Foreurs, ça n'a pas paru en troisième. Ça prouve que nos gars sont capables d'être forts mentalement.»

Les Cataractes se prépareront cette semaine pour leur dernier match avant la pause de 10 jours du temps des Fêtes. Ils visiteront les Olympiques, vendredi à Gatineau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer