Les Cataractes disposent du Titan 6-4

La recrue de 17 ans Samuel Asselin a... (Olivier Croteau)

Agrandir

La recrue de 17 ans Samuel Asselin a marqué deux buts et mérité la première étoile du match, mercredi, au Centre Gervais Auto.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Défiés quelques heures plus tôt par le directeur-gérant Martin Mondou dans Le Nouvelliste, les Cataractes ont répondu avec une performance tatouée d'intensité.

Ce fut un match compliqué, mais cette fougue a guidé les Shawiniganais vers un gain de 6-4 enregistré aux dépens du Titan d'Acadie-Bathurst, devant plus de 2600 personnes réunies au Centre Gervais Auto.

À son premier départ dans la LHJMQ, Marc Audet a fait suer les locaux mercredi, à qui il a réservé 42 arrêts. L'Ontarien a de plus été malchanceux sur les deux premiers buts inscrits par les Shawiniganais, à qui revient le mérite d'avoir gardé leur cadence infernale autour du filet ennemi même si les résultats positifs tardaient à venir au cours des deux premières périodes.

C'est finalement en fin de deuxième que les Cataractes ont pris le contrôle au tableau indicateur. Dennis Yan a sauté sur un retour de lancer pour créer l'égalité 3-3. Puis Samuel Asselin, avec la complicité de Mathieu Olivier, a procuré l'avance à son équipe en déjouant Audet en désavantage numérique. 

Ce duo a de nouveau fait mouche au milieu de la troisième pour offrir un coussin de deux buts à Frederic Foulem. Peu testé, le portier de 18 ans a ensuite accordé un filet à Mark Simpson pour ajouter un peu de suspense à la fin de soirée. Mais les Cataractes ont su résister, et Olivier a complété la marque dans une cage abandonnée dans la dernière minute de jeu.

«La sortie de Martin nous a réveillés»

«Je pense qu'on a bien répondu à l'appel. La sortie de Martin nous a réveillés, c'était le bon moment de le faire et le groupe de leaders s'est assuré que son message passe. On a bien compétitionné. Je ne pense pas que le pointage indique l'allure du match. Le gardien de l'autre côté a fait de gros arrêts», opinait Olivier.

C'est finalement une recrue de 17 ans qui aura coulé le Titan. Samuel Asselin savourait pleinement sa première étoile au terme du match. «Quel feeling de faire deux buts ici, devant nos partisans. Et j'ai bien failli en réussir un troisième! Je suis content de mon match, j'étais jumelé avec deux bons vétérans et ça m'a facilité la tâche. Collectivement aussi, je pense qu'on peut être content. On a joué avec le feu dernièrement mais ce soir, on a livré une excellente performance.»

C'était aussi l'avis de Martin Bernard, qui avait bien peu de choses à reprocher à son équipe. «L'intensité était là du début à la fin. On a vu un paquet de bonnes choses. Le résultat aurait pu ne pas être de notre bord mais la performance, elle, était solide», soulignait le pilote des Cataractes, en réservant des compliments à Asselin. 

«Ce que j'ai aimé, c'est qu'il a accepté son rôle. Il a très bien joué défensivement et la soirée prouve que ça n'empêche pas un joueur d'être menaçant à l'autre bout de la patinoire.»

Bernard avait amorcé le match avec des trios remodelés. Le grand gagnant était Pascal Aquin, promu sur le premier trio aux côtés d'Anthony Beauvillier et Alexis D'Aoust. Aquin s'est surtout fait remarquer par deux pénalités. 

À l'inverse, Gabriel Slight et Giovanni Fiore avaient été rétrogradés sur une quatrième unité et Slight en a profité pour secouer les cordages. «Il se cherchait un peu offensivement. En le descendant dans l'alignement, ça lui donnait plus d'espace de ne pas jouer contre les deux premiers duos de défenseurs. C'est un but qui va lui faire du bien», soumettait Bernard.

Dans l'autre vestiaire, Mario Pouliot n'était pas tendre envers ses protégés. «Notre gardien nous a sauvés d'une raclée! On joue bien depuis le début de la saison mais ce ne fut pas le cas ce soir. On les a regardés patiner, on a perdu nos batailles individuelles. Il n'y a pas 100 000 façons de voir ce match-là, on a été battus à tous les points de vue.»

C'était une cinquième victoire d'affilée pour les Cataractes, qui s'approchent à deux points des Huskies et du premier rang au classement général. 

Outre Asselin, Olivier et Slight, Dennis Yan et Alexis D'Aoust ont aussi marqué pour les vainqueurs, qui s'attaquent à partir de vendredi à une rude séquence de trois matchs en moins de 48 heures. 

«Ça ne sera pas facile, on affrontera d'excellentes équipes. On doit afficher le même caractère que ce soir», prévenait Olivier.

Le premier rendez-vous est programmé pour vendredi soir au Centre Gervais Auto face aux Remparts de Québec.

Chaîney blessé

Jocktan Chaîney est de retour bien malgré lui en Mauricie. 

Le défenseur de 16 ans a été blessé lors du Défi mondial des moins de 17 ans. Il sera examiné par le personnel médical des Cataractes au cours des prochaines heures mais il faut s'attendre, dans le meilleur des scénarios, à ce qu'il rate quelques matchs.

Martin Mondou... (Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste) - image 4.0

Agrandir

Martin Mondou

Photo: Sylvain Mayer Le Nouvelliste

Mondou se réjouit des assistances

Pendant que plusieurs concessions de la LHJMQ accusent des baisses d'assistances depuis le début de la saison, c'est l'inverse chez les Cataractes, qui attirent tout près de 500 personnes de plus par match par rapport à l'an dernier.

Directeur-gérant et actionnaire de l'équipe, Martin Mondou pointe en direction du rayon marketing de son organisation pour expliquer cette hausse de 16 %, la deuxième plus élevée dans le circuit Courteau après celle enregistrée par les Remparts, qui profitent d'un tout nouvel amphithéâtre. 

«Nos résultats sur la glace nous aident. Nous avons une équipe excitante, et elle le sera pour au moins les deux prochaines années. Mais il y a plus, il faut aussi souligner tout le travail qui se fait à l'interne pour régionaliser notre équipe. Nos promotions sont agressives, bien ciblées. Nous sommes fiers de nos efforts, et des résultats qui en découlent.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer