Cataractes: Yan se donne en spectacle

Dennis Yan... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Dennis Yan

Photo: François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Dennis Yan connaît ses meilleurs moments depuis qu'il s'est joint aux Cataractes.
Le prolifique attaquant, bien servi par ses coéquipiers, a réussi samedi un deuxième tour du chapeau en autant de jours, guidant les Shawiniganais vers une victoire de 5-2 face aux Foreurs de Val-d'Or. Les meneurs de la division Est ont donc connu un week-end parfait au Centre Gervais Auto, eux qui avaient également vaincu les Huskies de Rouyn-Noranda, vendredi, dans un festival offensif (8-7 en prolongation).

«Les gars jouent avec confiance, la dernière semaine à l'entraînement a été bénéfique», souligne l'entraîneur-chef Martin Bernard, vantant le travail de son numéro 11.

«Dennis affiche beaucoup d'intensité. Quand tu jumelles ça à son talent naturel, ça devient dangereux pour l'adversaire.»

L'Américain de 18 ans revendique déjà 16 points en sept parties cette saison. Il en avait six avant cette fin de semaine contre les deux clubs de l'Abitibi-Témiscamingue. Parmi les autres joueurs s'étant illustrés samedi dans le camp des Cataractes, le défenseur Samuel Girard a ajouté trois points à sa fiche, tandis que le capitaine Anthony Beauvillier a de nouveau marqué après avoir enfilé l'aiguille à trois reprises la veille. Nicholas Welsh s'est fait complice de deux filets.

Dans le camp des Foreurs, les buts appartiennent au Trifluvien Anthony Richard et Nicolas Aubé-Kubel. Les Cataractes ont remporté 45 des 67 mises au jeu, terminant la rencontre avec un excellent ratio de 67 %.

Leur prochain match aura lieu de nouveau à domicile, ce vendredi, face aux surprenants Voltigeurs de Drummondville. Deux jours plus tard, ils rendront visite au Phoenix de Sherbrooke, une équipe qui déçoit depuis le lancement des hostilités.

Les Patriotes s'inclinent contre Ryerson

Martin Lefebvre a marqué en fin de troisième période, mais ce ne fut pas suffisant pour les Patriotes, qui ont baissé pavillon 2-1 face aux Rams de Ryerson, samedi à Toronto dans le deuxième match de leur saison.

Après avoir concédé cinq buts la veille contre Toronto, le gardien Sébastien Auger a fort bien défendu sa cage devant les joueurs des Rams, bloquant 37 des 39 rondelles dirigées vers lui. Le hic, c'est que son vis-à-vis, Troy Passingham, a été tout aussi bon avec 44 arrêts. Les Patriotes ont été particulièrement incisifs au deuxième engagement, décochant 21 lancers vers la cage adverse.

Les représentants de l'UQTR (1-1) se préparent maintenant pour leur grande rentrée locale, qui aura lieu vendredi contre Lakehead.

Les Estacades en échappent une autre

Les Estacades, qui surfaient sur une séquence de cinq matchs sans défaite avant la fin de semaine, ont essuyé deux revers vendredi et dimanche dernier.

Après s'être inclinés 5-4 à domicile devant Châteauguay, les adolescents de Frédéric Lavoie ont essuyé un deuxième échec consécutif, cette fois contre le Phénix du Collège Esther-Blondin (4-2).

Alex Plamondon et Shawn Element ont touché la cible pour les Estacades, alors que le gardien Jimmy Lemay a stoppé 28 rondelles.

Rare défaite des Dragons

À Alma, les Dragons du Collège Laflèche ont encaissé une rare défaite, pliant l'échine 6-3 face aux Jeannois du Collège d'Alma. Les trois buts des Trifluviens ont été réussis en troisième période. Ils venaient des bâtons de Patrick Tremblay, Benjamin Parent et Xavier St-Pierre. Gabriel Forcier a bloqué 28 des 33 rondelles dirigées vers lui.

Il s'agissait seulement de la deuxième défaite des Dragons en huit matchs depuis le début de la campagne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer