Beausoleil dépasse Labonté

Serge Beausoleil a signé sa 178e victoire derrière le... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Serge Beausoleil a signé sa 178e victoire derrière le banc de l'Océanic.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Une page d'histoire de la glorieuse histoire de l'Océanic de Rimouski a été tournée cette semaine, lorsque Serge Beausoleil a empoché sa 178e victoire. Beausoleil dépassait ainsi Doris Labonté, qui détenait le record pour le plus grand nombre de victoires empochées derrière le banc de l'équipe.

À ses quatre premières saisons à la barre de l'Océanic, Beausoleil a chaque fois atteint le plateau des 40 victoires. Peut-il en coller une cinquième d'affilée en 2015-16, quelques mois à peine après avoir soulevé la Coupe du Président? Le début de saison surprenant de son équipe ( sept victoires contre deux revers) laisse croire que oui!

Voyez le tableau des meneurs pour les victoires chez l'Océanic

Chiffre de la semaine 15

C'est le nombre de joueurs de la LHJMQ qui prendront part au prochain Défi des moins de 17 ans, qui se déroulera du 30 octobre au 7 novembre, à Dawson Creek et Fort St. John, en Colombie-Britannique. Comme l'an dernier, Hockey Canada va lancer dans la mêlée trois équipes, composées de joueurs nés en 1999 ou après.

Aux trois équipes canadiennes s'ajoutent les États-Unis, la Finlande, la République tchèque, la Russie et la Suède, pour ainsi former deux groupes de quatre équipes. Au cours des 15 dernières années, 12 premiers choix de la LNH ont participé à cet événement, dont Connor McDavid l'an dernier.

Citation de la semaine

«Je suis peut-être un peu différent! C'est juste que je ne sens pas que j'ai besoin de ça dans ma vie»

-Nicolas Lachance au Nouvelliste, sur le fait qu'il se concentre uniquement sur le hockey. Le vétéran gardien des Voltigeurs ne possède ni auto, ni téléphone intelligent. Et il n'a même pas de compte Facebook!

Pour lire un portrait du vétéran de 20 ans, qui connaît un excellent début de saison: cliquez ici.

Un baume sur les plaies des Saguenéens

Après neuf défaites d'affilée pour entreprendre la nouvelle saison, les Saguenéens de Chicoutimi ont mis un peu de baume sur leurs plaies en enregistrant deux victoires le week-end dernier, face aux Wildcats de Moncton et les Screamings Eagles du Cap-Breton.

Ces deux gains à domicile aideront peut-être les Saguenéens à convaincre les amateurs de hockey de la région du Saguenay de revenir les encourager. Cette semaine, l'un des gestionnaires de l'équipe, Alain Deschênes, a reconnu que les foules n'étaient pas à la hauteur des attentes. Il a aussi confié que le groupe de gestion dont fait partie l'ex-hockeyeur de la LNH Pierre-Marc Bouchard ne faisait pas ses frais depuis qu'il pilotait la concession en 2012.

Dennis Yan a réussi un tour du chapeau... (Photo: François Gervais) - image 5.0

Agrandir

Dennis Yan a réussi un tour du chapeau lors du festival offensif qui s'est terminé à l'avantage des Cataractes.

Photo: François Gervais

En hausse

Dennis Yan a connu le week-end le plus productif de sa carrière junior. La vedette des Cataractes a amassé 10 points, dont deux trucs du chapeau, dans les victoires de son équipe aux dépens des Huskies et des Foreurs. Depuis son retour du camp d'entraînement du Lightning de Tampa Bay, Yan a marqué neuf fois en sept matchs!

Voyez la fiche de Dennis Yan 

En baisse

Les Screaming Eagles du Cap-Breton ont trébuché cette fin de semaine... face aux deux pires équipes de la LHJMQ. Ces revers aux mains des Saguenéens de Chicoutimi et du Drakkar de Baie-Comeau ramènent les hommes de Marc-André Dumont sur la barre psychologique de ,500, un rendement nettement insuffisant pour une équipe aussi talentueuse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer