Le Phoenix prendra-t-il son envol?

Le franc-tireur thursolien Julien Pelletier.... (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Le franc-tireur thursolien Julien Pelletier.

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) S'il y a une équipe à surveiller, c'est le Phoenix de Sherbrooke, toujours à la recherche d'une première victoire cette saison. Les équipiers de Judes Vallée ont perdu trois de leurs quatre matchs par la marge d'au moins trois buts, dont les deux derniers malgré la présence de Daniel Audette dans la formation.

Ce week-end, le Phoenix pourra miser sur le retour des rangs pros de Carl Neill et Julien Pelletier face à l'Armada et les Olympiques, deux vétérans qui seront évidemment accueillis à bras ouverts par Vallée. Surtout Neill à la ligne bleue, considérant que le Phoenix a accordé déjà 19 buts à leurs rivaux! Il faudra trouver rapidement une façon de moins exposer le gardien de 17 ans Evan Fitzpatrick...

À l'autre bout du spectre, trois équipes sont toujours invaincues, soit les Cataractes de Shawinigan, les Islanders de Charlottetown et les Olympiques de Gatineau. Ces derniers profitent notamment du départ canon de la recrue shawiniganaise Mathieu Bellemare, premier chez les gardiens pour les victoires (4), la moyenne de buts accordés (0,99) et le pourcentage d'efficacité (,953). Quant aux Cataractes, ils pourront compter samedi face au Drakkar sur Dennis Yan, retranché hier au camp du Lightning de Tampa Bay.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer