Les Cataractes rentrent à domicile avec deux victoires

Les Cataractes l'ont emporté 2-1 face aux Saguenéens.... (Rocket Lavoie / Le Quotidien)

Agrandir

Les Cataractes l'ont emporté 2-1 face aux Saguenéens.

Rocket Lavoie / Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Il faudrait être bien méticuleux pour reprocher quelque chose aux Cataractes, au terme du premier week-end d'activités dans la LHJMQ. Deux sorties, deux victoires sans appel. Après le pique-nique de 7-2 à Rimouski jeudi, les hommes de Martin Bernard ont été encore plus dominants samedi à Chicoutimi, même s'ils ont dû se contenter d'une victoire de 2-1.

«Pour la simple et unique raison que Julio Bilia (gardien des Saguenéens) a été extraordinaire! On a contrôlé ce match, on a mis sur pied beaucoup de temps fort. Mais Bilia a réussi à garder les Saguenéens en vie durant tout le match. Je lui lève mon chapeau», livrait Bernard, qui avoue avoir été un peu stressé quand il a vu que Bilia marchait sur l'eau. Les Cataractes ont finalement marqué un premier filet en fin de 2e grâce au tir de Brandon Gignac, le 36e du match pour les visiteurs. «Ce but nous a enlevé de la pression. On a pu revenir en troisième avec calme. Louis-Philip Fortin a ensuite porté la marque 2-0 mais les Saguenéens sont revenus avec un but, qui nous a obligés à travailler jusqu'à la fin pour sortir d'ici avec les deux points à l'enjeu.»

C'est la recrue Mikhail Denisov qui a signé le gain, son premier en carrière dans la LHJMQ. Faisant face à 17 tirs, il a été beaucoup moins occupé que Bilia mais il a néanmoins dû s'interposer en début de match. «Il a fait quelques gros arrêts pour nous. Il a participé à cette victoire.»

Les Cataracres rentrent donc à domicile avec quatre points, une récolte parfaite. Ils ont obtenu congé hier et dès aujourd'hui, ils amorcent leur préparation pour leur rentrée locale vendredi. «Difficile de demander mieux après deux matchs. On a dominé 9-3 au tableau indicateur, ça s'est bien passé autant en avantage numérique qu'en désavantage. On peut certainement bâtir sur ces deux premières performances», concluait Bernard. 

Les Estacades s'inclinent

Dans le midget AAA, les Estacades ont plié l'échine 5-2 devant les Lions du Lac-St-Louis. Les adolescents de Frédéric Lavoie menaient pourtant 2-1 après 20 minutes grâce aux filets de Jérémy Côté et Shawn Élément, mais les Lions ont ensuite dominé le reste du match pour engranger les deux points à l'enjeu. Les Lions ont notamment eu le dessus sur leurs rivaux dans la bagarre des unités spéciales, avec deux buts sur le jeu de puissance. Les Trifluviens ont pour leur part été blanchis en six tentatives en avantage numérique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer