Départ fracassant pour les Cataractes

Gabriel Slight a battu Louis-Philippe Guindon en première... (Rémi Sénéchal)

Agrandir

Gabriel Slight a battu Louis-Philippe Guindon en première période.

Rémi Sénéchal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Rimouski) Les Cataractes ont gâché la fête à Rimouski jeudi soir, lors du lancement de la saison 2015-16 de la LHJMQ. Si les premières minutes de la soirée ont été consacrées au hissement de deux bannières dans les hauteurs de l'aréna afin d'immortaliser les conquêtes du Trophée Jean-Rougeau et de la Coupe du Président le printemps dernier, les visiteurs ont ensuite assuré le reste du spectacle, repartant du Colisée Financière Sun Life avec un gain de 7-2. 

En l'absence d'Anthony Beauvillier, c'est le pivot du deuxième trio, Brandon Gignac, qui a pris les choses en main en attaque pour les Shawiniganais. Avec Samuel Girard, le rapide attaquant a orchestré les deux premiers buts du match en avantage numérique, ceux de Nicholas Welsh et de Gabriel Slight.

En avance 2-1 après 20 minutes, les Cataractes ont ajouté trois filets sans réplique au deuxième tiers. Alexis D'Aoust s'est chargé de gonfler le pointage à 4-1 avec un doublé, puis Gignac a de nouveau mis la main à la pâte sur le deuxième filet de la soirée de Slight, qui ne demandait pas mieux puisqu'il évoluait devant ses parents et amis. Malgré la marque de 5-1, les locaux se sont battus dans les 40 premières minutes de jeu.

Par deux fois en première période, un joueur de l'Océanic avait Antoine Samuel à sa merci, sans réussir à capitaliser. Le portier des Cataractes a réussi quelques bons arrêts en deuxième, pendant que ses coéquipiers se montraient très opportunistes autour de Louis-Philip Guindon. La combinaison de ces éléments a fait en sorte que tout suspense avait été évacué avant le début de la troisième. 

Les 20 dernières minutes ont donc été disputées pour la forme. Alex Pawelzcyk a quand même chassé Guindon du match avec le sixième but des siens, puis Anthony Chapados et James Phelan ont complété les dégâts au tableau indicateur alors que plus de la moitié des quelque 3200 spectateurs avaient déserté l'amphithéâtre. Fait à noter, c'était la plus petite foule enregistrée par l'Océanic lors d'un match d'ouverture en 21 ans d'histoire. 

«C'est un bon départ pour nous, une belle victoire d'équipe. Il y avait un peu de nervosité en première mais en deuxième, on s'est servi de notre vitesse. Tout le monde a contribué», soulignait Martin Bernard. 

«C'est sûr que j'ai un peu plus de responsabilités quand Anthony (Beauvillier) n'est pas là mais il ne faut pas que j'y pense. En fait, c'est en équipe qu'on peut compenser, ce n'est pas l'affaire d'un seul gars», faisait valoir pour sa part Gignac, éligible au prochain repêchage de la LNH. «J'essaie de ne pas trop penser à ça. Je veux simplement me concentrer sur les petits détails, sur ma constance. Et aider l'équipe à gagner! On sera plus puissant lorsqu'Anthony (Beauvillier) et Dennis (Yan) seront de retour mais en attendant, on a quand même les éléments pour gagner notre part de matchs.»

Dans l'autre vestiaire, Serge Beausoleil avait le sourire moins facile. «Je n'ai pas aimé comment nous avons réagi à l'adversité. Les gens placent les Cataractes au premier rang, ce n'est pas pour rien, on a vu leur vitesse ce soir. Ils ont aussi gagné leurs bagarres à un contre un. Mais je sais que nous pouvons jouer beaucoup mieux que ça. C'est une performance nettement en deçà de nos attentes.» 

Carnet de notes

Il n'y a pas que les journalistes qui prévoient une grande saison pour les Cataractes. Le panel de dépisteurs de la LNH consultés par la Ligue canadienne place les hommes de Martin Bernard au deuxième rang parmi la soixantaine de clubs juniors au pays, sur le premier relevé hebdomadaire publié jeudi. Ennuyé par une blessure mineure depuis le milieu du camp, Gabriel Sylvestre a eu droit à un congé préventif de son entraîneur jeudi à Rimouski.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer