Gabriel Sylvestre a livré un plaidoyer en faveur de la LHJMQ

Gabriel Sylvestre s'est adressé aux gens réunis au... (Photo: Vincent Éthier)

Agrandir

Gabriel Sylvestre s'est adressé aux gens réunis au Palais des Sports samedi, livrant un plaidoyer en faveur de la LHJMQ

Photo: Vincent Éthier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Sherbrooke) À pareille date l'an dernier, les Cataractes faisaient de Gabriel Sylvestre leur deuxième choix de la journée, en fin de première ronde. C'est devant son téléviseur que le grand défenseur avait été témoin de la scène, puisqu'il ne s'était pas présenté au repêchage. Sylvestre croyait alors poursuivre son développement aux États-Unis, mais il a finalement succombé à la cour des Cataractes.

Alexis Sansfaçon a vu sa ténacité être récompensée... (Photo: Courtoisie) - image 1.0

Agrandir

Alexis Sansfaçon a vu sa ténacité être récompensée par les Screaming Eagles en troisième ronde. Un beau moment, qu'il a tenu à partager avec ses parents Guy Sansfaçon et Chantal Bellerose.

Photo: Courtoisie

Martin Mondou lui a donné l'opportunité samedi de monter sur l'estrade qu'il a boudée l'an dernier en lui demandant d'annoncer le premier choix de l'équipe, et Sylvestre a apprécié au plus haut point cette petite attention.

«J'ai regretté de ne pas être venu l'an passé. L'organisation m'a donné une belle occasion de vivre ce que j'ai raté», témoignait Sylvestre, qui a fait un playdoyer en faveur de la LHJMQ quand il a hérité du micro. «Je suis très content d'avoir choisi la LHJMQ. L'encadrement est excellent, à tous les niveaux», a lancé le gros arrière droitier de 17 ans.

Veleno, comme prévu

Comme prévu, Joseph Veleno est devenu samedi matin le premier choix de la séance de sélection, appelé sur l'estrade par les Sea Dogs de Saint-John. Le premier joueur de l'histoire de la LHJMQ à obtenir le statut d'exceptionnel - 48 heures avant le repêchage -, qui évoluera donc à 15 ans dans le circuit Courteau, a fait grincer des dents en point de presse en refusant de dire s'il aurait accepté de porter les couleurs du Titan d'Acadie-Bathurst, perdant de la loterie donnant accès au premier choix.

Antoine Morand (Titan), Maxime Comtois (Tigres), Shane Bowers (Screaming Eagles) et Dereck Baribeau (Foreurs) complètent le top 5 de cette cuvée. Du groupe, il y a le statut de Bowers qui est nébuleux. Les Screaming Eagles sont toutefois convaincus qu'ils vont réussir à l'attirer chez eux. «C'est un ultra performant, un gars dont l'attitude se compare à Jonathan Toews et Sidney Crosby. Il a travaillé comme un forcené pour être le premier choix aujourd'hui, et c'est la décision entourant Joseph Veleno qui a tout changé. Je le comprends d'être déçu en ce moment. Mais nous lui offrons un excellent environnement pour continuer à progresser et nous sommes confiants qu'il accepte de se joindre à notre équipe.»

La ténacité d'Alexis Sansfaçon récompensée

Retranché des Estacades midget AAA en début de saison, Alexis Sansfaçon ne s'est pas laissé arrêter par cet échec. Le Shawiniganais a accepté de déménager en Estrie et de porter les couleurs des Cantonniers de Magog, avec qui il s'est assez démarqué au cours des derniers mois pour devenir le premier joueur natif de la Mauricie réclamé samedi. Le défenseur gaucher de 6'3'' est en effet tombé dans l'oeil des Screaming Eagles du Cap-Breton, qui en ont fait un choix de troisième tour.

Maigre récolte pour les Estacades

Après avoir vu Jocktan Chaîney parader sur la scène en première ronde, les Estacades ont dû attendre très longtemps avant de voir un autre de leurs joueurs être choisi. C'est Jérémie Côté qui a été le deuxième élément de Frédéric Lavoie à sortir, en fin de sixième ronde avec les Voltigeurs. Joakim Paradis (Midget Espoir) a suivi en début au septième tour avec les Olympiques, son coéquipier Vincent Lampron étant pour sa part réclamé par le Phoenix en huitième ronde. Antoine Boislard (10e ronde) et Jérémy Mayer (12e ronde) chez les Tigres, Matthew Newburry (11e ronde) chez les Voltigeurs et Vincent Milot-Ouellet (12e ronde) chez les Olympiques complètent le contingent mauricien.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer