Jocktan Chaîney reste en Mauricie

Jocktan Chaîney a enfilé avec fierté le maillot... (Photo: Vincent Éthier)

Agrandir

Jocktan Chaîney a enfilé avec fierté le maillot des Cataractes pour la première fois samedi.

Photo: Vincent Éthier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Jocktan Chaîney va rester en Mauricie. Le défenseur natif des Bois-Francs, vedette des Estacades de Trois-Rivières dans le midget AAA l'an dernier, est devenu un membre des Cataractes samedi matin au repêchage des joueurs midgets.

Jocktan Chaîney a été accueilli dans la grande... (Photo: Judith Saint-Pierre) - image 1.0

Agrandir

Jocktan Chaîney a été accueilli dans la grande famille des Cataractes par Gabriel Sylvestre, Brandon Gignac, Samuel Girard... et une bonne partie du Fan Club de l'équipe, qui a fait le voyage en autobus pour assister au repêchage!

Photo: Judith Saint-Pierre

Répertorié au cinquième rang par la centrale du soutien au recrutement de la LHJMQ, Chaîney était toujours disponible au moment où les Cataractes ont pris la parole au 14e échelon. Le dépisteur-chef Alain Bissonnette l'a alors choisi pour gonfler ses effectifs à la ligne bleue. «Je ne pouvais demander mieux! Je ne suis pas déçu d'avoir glissé au 14e rang, je n'avais pas d'attente précise. Je me disais toutefois que si je me rendais jusqu'au choix des Cataractes, ce serait l'fun d'être choisi à ce moment-là. C'est ce qui s'est produit et j'en suis très heureux», livrait Chaîney.

Bissonnette, de son côté, n'était pas peu fier de sa prise. «J'aime tellement ses prises de décision avec la rondelle. C'est un peu une surprise pour moi qu'il soit encore disponible à notre rang. Il y avait peu de bons attaquants disponibles, alors certains clubs ont ajusté leur stratégie en conséquence et certains défenseurs ont glissé. Tant mieux pour nous!», souriait le dépisteur-chef.

Avec leur deuxième choix de la première ronde, au 19e rang, les Cataractes ont ensuite procédé à une transaction avec les Saguenéens de Chicoutimi. Mondou a obtenu deux choix de deuxième ronde et un choix de septième tour pour cette sélection, à laquelle il a jumelé une sélection de 4e ronde. Au 23e rang, les Cataractes ont alors réclamé le gardien Zachary Bouthillier, des Gaulois du collège Antoine-Girouard. «J'ai déjà hâte de sauter sur la glace! Je suis un gardien agressif, qui est prêt à tout faire pour bloquer les rondelles. Mon modèle, c'est Pekka Rinne», soulignait l'adolescent de 15 ans, qui fait 6'1'' et 155 livres. «Un gardien qui n'a pas fini de grandir, hyper combatif, avec d'autres belles aptitudes. Tout ce qu'il a besoin, c'est d'un peu de millage supplémentaire», analysait Bissonnette.

Puis, en fin de deuxième ronde, les Shawiniganais ont joué d'audace avec la sélection d'un autre portier, le gardien Mikhail Denisov qui jouait avec les Bruins de Boston U-16. «J'aime ça, moi, les gardiens européens!», rigolait Bissonnette. «C'est un Russe qui s'est installé aux États-Unis il y a deux ans pour terminer son hockey mineur, ce qui est de plus en plus courant. Il a tous les outils pour se battre pour un poste au prochain camp. »

À ces trois choix, les Cataractes ont ajouté 11 autres éléments avant la fin de la journée. Toutefois, Bissonnette, pour une rare fois, n'a pas pigé dans le bassin mauricien. «On aimait Jérémie Côté, Vincent Lampron et Joakim Paradis, mais on n'a pas été en mesure de les sélectionner. On va se reprendre dans les prochaines années», concluait Bissonnette.

Les autres choix des Cataractes, décrits par Alain Bissonnette

49 - Tommy Cardinal

attaquant, 5'9'', 175 lbs

«Je m'ennuyais d'Alexandre Grand-Maison, je lui ai trouvé un remplaçant! Personne n'aime jouer contre lui. Doit améliorer son impulsivité.»

82 - Jeremy Fortin

attaquant, 6', 160 lbs

«Il a beaucoup progressé ces derniers mois. Il est efficace dans les trois zones, il prend soin des détails. A besoin de millage.»

129 - Simon Benoît

défenseur, 6'1'', 165 lbs

«Un coup de coeur. Il a 17 ans, mais on aime beaucoup ses pieds. Il a juste besoin d'apprendre à s'impliquer un peu plus physiquement.»

141 - Ryan Ricketts

attaquant, 6'1'',  170 lbs

«Un gars de Terre-Neuve, habile avec la rondelle et doté d'un bon gabarit. Il a moins de bagage de hockey que la majorité, mais il a de bons outils. 

144 - James Orr

défenseur, 6'1'', 163 lbs

«On connaît ses intentions d'aller NCAA. Mais il a tellement des pieds magiques, rendu là ça faisait du sens de prendre une chance. Il aime tenter le gros jeu!»

167 - Philippe-Olivier Riopel

Attaquant, 5'10'', 139 lbs

«Il a besoin de jouer midget AAA l'an prochain mais il est très habile à mettre la rondelle derrière le gardien. Ça ne s'enseigne pas... »

178 - Simon Gravel

Attaquant, 5'8'', 160 lbs

«Doit apprendre à se faire plus confiance. Il me fait penser un peu à Cédric Lalonde-McNicoll. C'est un beau placement.»

195 - Vincent Senez-Allaire

Attaquant, 6', 160 lbs

«Le genre de gars qui peut causer une surprise au camp d'entraînement. Compétiteur, avec de bons pieds.»

213 - Jakob Breault,

Attaquant, 5'9'', 150 lbs

«Un projet. Habile avec la rondelle. Loin d'être à maturité physique, et il a déjà un bon lancer. Manque de constance.»

231 - Xavier Pouliot

Défenseur, 6', 203 lbs 

«Arrière défensif, physique, qui connaît son rôle au sein d'une équipe. Très solide à un contre un.»

249 - Jason Dobay

Défenseur,

5'9'', 153 lbs

«Américain. Il possède des habiletés offensives. On va tenter de le convaincre de venir voir notre environnement.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer