Coupe Memorial: revers crève-coeur pour les Remparts

Zachary Fucale s'est surpassé dimanche, notamment sur cette... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Zachary Fucale s'est surpassé dimanche, notamment sur cette séquence, mais il n'a pu empêcher les Generals de renverser les Remparts en prolongation.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Michel Lamarche
La Presse Canadienne
Québec

Les représentants de l'organisation du Canadien de Montréal étaient sans doute heureux de ce qu'ils ont vu lors du match entre les Remparts de Québec et les Generals d'Oshawa dimanche après-midi au Colisée Pepsi.

Le gardien Zachary Fucale s'est surpassé dans les filets des Remparts et Michael McCarron a multiplié les présences dominantes du côté des Generals dans un match que les champions de la Ligue de l'Ontario ont finalement remporté en prolongation par la marque de 5-4 devant 10 950 spectateurs.

Ce gain procure aux Generals une fiche de 2-0 et les assure d'une place en demi-finale. Les Remparts affichent un dossier de 1-1 et auront deux journées entières pour se remettre de ce revers crève-coeur avant de retrouver leurs tombeurs de la finale de la LHJMQ, l'Océanic de Rimouski, mercredi soir.

Stephen Desrocher a marqué sur le 50e tir de son équipe à 18:07 de la première période de prolongation. Il a battu Fucale d'un vif tir des poignets dans la partie supérieure gauche du filet.

«Sans doute, c'est le but le plus important de ma carrière jusqu'à maintenant. Les gars ont joué un excellent match et je suis le chanceux qui a obtenu le filet victorieux», a raconté le héros du match.

Les Generals avaient forcé cette période additionnelle grâce à un but de Tobias Lindberg à 17:51 de la troisième période, alors qu'il restait trois secondes à la punition à l'ailier gauche Guillaume Gauthier.

«Nous jouons bien à cinq contre cinq, et j'aurais préféré que nous restions à cinq contre cinq. Ce fut une pénalité très coûteuse en fin de match, quand on regarde le résultat final. On avait fait un bon travail pour l'écouler jusqu'à la toute fin», a laissé tomber l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Malgré le revers, Boucher était loin d'être découragé même si son équipe a été limitée à 25 tirs, exactement deux fois moins que leurs rivaux.

«Je ne me fie pas trop au nombre de tirs pour savoir qui a bien joué. Ç'a été un match serré et nous avons eu nos chances. Ce n'est qu'une défaite et on va l'oublier le plus vite possible. Ce n'est pas la fin du monde et on va revenir fort», d'ajouter Boucher, qui n'a pas oublié de louanger la performance de Fucale.

«Depuis le milieu de la première ronde des séries, il est très bon. On lui demande de nous garder dans le match, et quand il le fait, habituellement, on gagne. Aujourd'hui, on l'a échappé.»

Les deux Michael

Contrairement à la veille contre l'Océanic de Rimouski, les Generals ont connu un début nettement moins explosif et n'ont pas contrôlé la rondelle et l'espace sur la glace avec autant d'efficacité. Ça ne les a pas empêchés de se donner une avance d'un but après 20 minutes, grâce aux deux Michael, McCarron et Dal Colle.

Le premier, à 2:18, a fait dévier un tir de Mitchell Vande Sompel, qui avait reçu le disque de Dal Colle. Il a fallu patienter une petite minute avant d'avoir la confirmation du premier but de McCarron dans le tournoi, puisqu'une reprise vidéo a été nécessaire pour confirmer que le bâton de l'espoir du Canadien n'était pas trop élevé.

Dal Colle a ensuite fait mouche d'un tir parfait, après avoir reçu la passe de McCarron lors d'une poussée à deux contre un.

Entre les deux, les Remparts étaient parvenus à créer l'égalité, grâce à Raphaël Maheux qui est venu appuyer l'attaque et qui a battu Ken Appleby du côté du gant, après avoir reçu une passe d'Anthony Duclair.

Le trio de McCarron, Dal Colle et Matt Mistele a bourdonné dangereusement autour du filet de Fucale en début de deuxième. Mais non seulement les trois joueurs n'ont pu capitaliser sur la séquence, ils se trouvaient sur la patinoire quand Ryan Graves a fait scintiller la lumière rouge à l'aide d'une frappe décochée du haut de l'enclave, à 2:35.

Ce fut l'unique filet d'une période largement dominée par les Generals et au cours de laquelle Fucale a réalisé plusieurs arrêts de qualité.

La troisième période a été spectaculaire, les deux formations marquant deux fois chacune. Dakota Mermis a donné les devants aux Generals à 2:34, mais Dmytro Timashov a semé la frénésie dans le Colisée en touchant la cible en deux occasions, en un peu plus de trois minutes en première moitié de période.

Les partisans ont cru à la victoire avant que Lindberg ne les déçoive.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer