Les Cataractes rebondissent

Samuel Girard des Cataractes a remporté le trophée... (Photo: Cataractes de Shawinigan)

Agrandir

Samuel Girard des Cataractes a remporté le trophée Raymond-Lagacé, remis à la recrue défensive dans la LHJMQ. Il pose ici en compagnie du directeur général Martin Mondou et du dépisteur en chef de l'équipe Alain Bissonnette, quelques minutes avant le premier match de la série contre les Mooseheads, vendredi dernier.

Photo: Cataractes de Shawinigan

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steve Turcotte
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La première victoire en séries du jeune noyau des Cataractes est dans la poche. Après sept défaites d'affilée depuis le printemps 2012, la plus vieille concession de la LHJMQ a franchi cette nouvelle étape avec panache, en défaisant les Mooseheads d'Halifax 4-2 samedi après-midi.

Défaits 3-2 par les Mooseheads lors du duel initial vendredi soir, les Cataractes ont attaqué le deuxième affrontement le couteau entre les dents, se forgeant rapidement une avance de deux buts. Ils ont gardé la même cadence infernale en deuxième pour gonfler cette avance à 4-0.

En troisième, les Shawiniganais ont toutefois fait preuve d'indiscipline, offrant ainsi de l'espace supplémentaire à Monsieur Nikolaj Ehlers, bien discret jusque-là. Le Danois, qui aurait besoin de patins un peu mieux aiguisés car il tombe constamment sur la glace, en a profité pour préparer deux filets, ceux de Ryan Falkenham et Danny Moynihan. 

À 4-2, soudainement, il y avait un peu de tension parmi les 2400 personnes réunies au Centre Gervais Auto. Heureusement pour eux, les locaux ont compris par la suite qu'ils ne devaient plus remettre les pieds au cachot, et ils ont égrainé les dernières minutes à forces égales, ce qui a cimenté la victoire.

Zach Taylor, Gabriel Slight, Brandon Gignac et Alexis D'Aoust ont inscrit les filets des vainqueurs, qui ont dominé 35-27 au chapitre des tirs au buts. En plus de prendre soin d'Ehlers en compagnie de Taylor, Dylan Labbé a amassé trois passes. «On n'avait pas le choix après la défaite d'hier (vendredi). On a laissé peu d'espace au trio à Ehlers, ce fut la clé», analysait Labbé, motivé par la mission de contenir le premier choix des Jets de Winnipeg. 

«C'est un beau défi, J'y vais à fond avec Zach (Taylor). Contre un gars comme lui, il ne faut pas faire d'erreurs et jouer serré. Il ne faut pas non plus trop attaquer, car il va attendre à l'arrière pour nous faire mal paraître. Ça s'est bien passé aujourd'hui, tout le monde quitte l'aréna le sourire aux lèvres. On va maintenant se préparer à partir pour Halifax.»

D'Aoust était sur la même longueur d'onde que son coéquipier. «C'était vraiment important d'en gagner une ici. On sentait l'urgence de faire 1-1 avant le match, mais on a bien géré ça en se concentrant sur les choses à accomplir. Dans le fond, on a suivi le plan de match, on a gardé les choses simples. Ç'a porté fruit et cela nous donne confiance», faisait observer le Trifluvien, qui croit que son équipe n'a pas à trop redouter cette semaine dans les Maritimes. On a bien joué sur la route cette année, nous sommes confiants. Il faut juste éviter de se compliquer la vie. La mission, c'est d'aller chercher des victoires à Halifax.»

Dans l'autre vestiaire, Dominique Ducharme ne semblait pas trop dérouté par l'issue de la soirée. «On s'attendait à ce que les Cataractes sortent fort. Ils ont pris l'avantage, mais on n'a jamais lâché et nous étions encore là en fin de match», faisait-il valoir. 

Ducharme se disait peu préoccupé par le rendement de son offensive à cinq contre cinq, qui n'a produit qu'un seul but en deux matchs. «Toute la saison, ça s'est bien passé de ce côté. C'est le genre de choses qui va au mérite, c'est certain qu'on n'a pas créé assez de chances. On peut jouer mieux. Notre jeu de puissance va bien par contre, la rondelle circule pas mal.»

Les hostilités vont reprendre mardi soir, cette fois sur les terres des Mooseheads qui accueilleront également les duels quatre et cinq mercredi et vendredi. Si la série s'étire au-delà de cinq matchs, elle se transportera à Shawinigan dimanche prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer