Place aux séries dans la LHJMQ!

Anthony Beauvillier est le joueur à surveiller chez... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Anthony Beauvillier est le joueur à surveiller chez les Cataractes de Shawinigan.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Turcotte
Le Nouvelliste

Le tableau des séries a été connu au dernier jour du calendrier, signe de la parité qui a marqué la saison 2014-15. En conséquence, il y aura de grandes batailles dès le premier tour de la grande danse du printemps, qui s'amorce à la fin de la semaine. Premier tour d'horizon des huit confrontations au menu.

1. Océanic de Rimouski (46-16-3-2) vs 16. Tigres de Victoriaville (27-33-3-4)

Joueur à surveiller: Océanic - Philippe Desrosiers

Il a fini la saison en force, mettant la main sur le trophée Jacques-Plante remis au gardien ayant conservé la meilleure moyenne dans la LHJMQ. Desrosiers doit enchaîner avec des performances aussi convaincantes en séries. Son patron Serge Beausoleil a payé cher pour aller chercher Louis-Philip Guindon à Drummondville, une police d'assurance si Desrosiers n'est pas à la hauteur. Il n'hésitera pas à s'en servir au besoin.

Joueur à surveiller: Tigres - Angelo Miceli

Il en est à ses derniers milles dans le hockey junior. Son entraîneur l'utilise près de la moitié du match. Miceli représente le seul élément d'impact chez les Tigres en mesure de faire mal à la défensive de l'Océanic. Saura-t-il manoeuvrer avec Frédérik Gauthier sur le dos? La réponse déterminera combien de matchs il reste aux Tigres avant de remiser leur équipement.

Analyse: S'il y a une série qui pourrait se terminer par un balayage, c'est celle-ci. Les Rimouskois sont plus forts dans tous les rayons, et leur profondeur devrait faire mal à la défensive poreuse des Félins. À moins que l'Océanic ait été dérangé par le départ du controversé Vincent Dunn (Serge Beausoleil l'a remercié ce week-end), le duel devrait être très court.

PRÉDICTION: OCÉANIC EN 4

2. Wildcats de Moncton (46-19-0-3) vs 15. Saguenéens de Chicoutimi (29-32-4-3)

Joueur à surveiller: Wildcats - Conor Garland

Champion pointeur dans la LHJMQ, Conor Garland attire de plus en plus l'oeil des dépisteurs. Mais à 5'8» et 170 livres, l'Américain doit prouver qu'il est également à l'aise dans le jeu plus serré des séries pour être repêché à la fin juin.

Joueur à surveiller: Saguenéens - Laurent Dauphin

Dauphin est le meneur offensif des Saguenéens, et il doit trouver une façon de répliquer à l'une des attaques les plus redoutables de la LHJMQ, celle des Wildcats. Il avait connu des séries ordinaires l'an dernier. Pour aider son équipe à créer une surprise, il devra être le meilleur joueur des deux camps.

Analyse: Sur papier, l'écart entre les deux équipes est bien moins grand qu'au classement. Les Wildcats ont surpris les observateurs cette saison, les Saguenéens ont grandement déçu. Les compteurs sont à zéro... Il faut quand même favoriser largement les Wildcats, qui ont les munitions pour faire bien mal paraître la défensive des Saguenéens.

PRÉDICTION: WILDCATS EN 5

3. L'Armada de Blainville-Boisbriand (41-18-2-7) vs 14. Olympiques de Gatineau (31-31-0-6)

Joueur à surveiller: Armada - Daniel Walcott

Le capitaine de l'Armada aura la mission de freiner les meilleurs éléments des Olympiques, tout en alimentant le jeu de puissance. L'impact de Walcott a été essentiel aux succès de son équipe en saison, et il doit être aussi efficace en séries pour permettre à l'Armada de survivre au premier tour.

Joueur à surveiller: Olympiques - François Brassard

Réclamé au ballotage, Brassard doit remercier les dieux du hockey de lui avoir offert ce nouveau départ avec l'équipe de son patelin. Brassard, 20 ans, doit saisir cette chance au cours des deux prochaines semaines en tenant tête aux meilleurs éléments offensifs de l'Armada.

Analyse: L'Armada aurait certainement préféré croiser une autre équipe que les Olympiques en première ronde. Les Gatinois roulent à plein régime depuis un mois, et ils sont dirigés par l'entraîneur le plus titré de l'histoire de la LHJMQ. Danick Martel et Daniel Walcott ont été laissés de côté en fin de saison, espérons pour l'Armada qu'ils ne traînent pas trop de bobos. Car cette série sera longue, physique, et très chaudement disputée. L'Armada va en avoir plein les bras.

PRÉDICTION: ARMADA EN 7

4. Les Remparts de Québec (40-25-1-2) vs 13. Screaming Eagles du Cap-Breton (31-31-3-3)

Joueur à surveiller: Remparts - Anthony Duclair

Laissé de côté en fin de saison, l'électrisant espoir des Coyotes doit en donner plus à son équipe. Philippe Boucher doit espérer que le début des séries déclenche cette machine de guerre, qui est sur le régulateur de vitesse depuis son retour du championnat du monde junior.

Joueur à surveiller: Screaming Eagles - Alexandre Bélanger

Le gardien amorcera cette série avec confiance, lui qui a battu les Remparts le printemps dernier. Le vétéran de 19 ans a été à la hauteur avec les Screaming Eagles depuis son acquisition aux Fêtes. Mais pour battre les Remparts, il devra élever son jeu d'un autre cran.

Analyse: Tout n'est pas au beau fixe chez les Remparts. Philippe Boucher dit réfléchir à qui confier le filet. Son équipe n'a gagné que cinq de ses 10 derniers matchs. Heureusement pour les Remparts, les Screaming Eagles devront se passer de leur général en défensive Olivier Leblanc, qui est blessé. Les Remparts devront attendre au deuxième tour avant d'être sérieusement testés.

PRÉDICTION: REMPARTS EN 6

5. Cataractes de Shawinigan (39-26-1-2) vs 12. Mooseheads d'Halifax (32-30-4-2)

Joueur à surveiller: Cataractes - Anthony Beauvillier

Il n'a pas marqué à ses six derniers matchs et son entraîneur a jugé bon de lui donner congé au dernier match de l'équipe. Avec quelques jours de repos, Beauvillier devrait reprendre son rôle de moteur offensif des Cataractes. Son jeu au cours des prochaines semaines dictera son rang de sélection au prochain repêchage de la LNH.

Joueur à surveiller: Mooseheads - Nikolaj Ehlers

C'est le meilleur joueur de sa ligue. Il met la main à la pâte à cinq contre cinq, sur le jeu de puissance et en désavantage numérique. Ehlers doit toutefois faire la différence dans cette série lors des matchs serrés pour permettre à son club de passer à la ronde suivante.

Analyse: Les Cataractes doivent passer les prochains jours à trouver des solutions pour relancer leur jeu de puissance, arme essentielle à cette période de l'année pour une jeune équipe. Marvin Cüpper pourra tenir le fort face aux meilleurs éléments adverses, mais il aura besoin de support offensif. L'attaque des Mooseheads est plus explosive, la défensive des Cataractes est plus stable. Avantage Cataractes entre les poteaux et c'est ce qui devrait faire la différence.

PRÉDICTION: CATARACTES EN 7

6. Foreurs de Val-d'Or (35-25-3-5) vs 11. Huskies de Rouyn-Noranda (33-30-4-1)

Joueur à surveiller: Foreurs - Jérémie Fraser

Ce gros défenseur affronte les meilleurs attaquants ennemis, il contribue aussi sur le jeu de puissance. Mais Fraser a parfois tendance à laisser ses émotions prendre le dessus, ce qui le conduit trop souvent au cachot. Les Foreurs ont besoin de lui sur la glace.

Joueur à surveiller: Huskies - Mathieu Lemay

Quelle saison Lemay vient de signer! Très rapide, avec des mains agiles, Lemay doit poursuivre sur sa lancée. Car de l'autre côté, les Foreurs vont marquer une tonne de buts, c'est certain!

Analyse: L'Abitibi va vibrer au rythme de la guerre de la 117 au cours des deux prochaines semaines. Les Huskies ont gagné les deux premiers chapitres en 2008 et 2010, mais le défi est immense pour eux cette fois car les Foreurs arrivent en séries gonflés à bloc, avec 13 gains à leurs 16 derniers matchs. Les Huskies ont été plus inconstants cet hiver et face aux Foreurs, leurs jeunes gardiens seront sous pression. Attendez-vous à quelques prises de bec entre les pilotes Mario Durocher et Gilles Bouchard!

PRÉDICTION: FOREURS EN 6

7. Drakkar de Baie-Comeau (35-25-5-3) vs 10. Sea Dogs de Saint-John (32-26-4-6)

Joueur à surveiller: Drakkar - Jérémy Grégoire

La saison de l'espoir du Canadien a été marquée par des séjours à l'infirmerie. Mais le capitaine du Drakkar est disponible pour le segment qu'il affectionne le plus, les séries. Grégoire en est sûrement à ses derniers coups de patins dans le circuit Courteau, il sera affamé.

Joueur à surveiller: Sea Dogs - Sébastien Auger

Le gardien étoile est plus exposé depuis que les Sea Dogs ont sacrifié leur capitaine Olivier Leblanc à la dernière période de transactions. Auger est le meneur de cette jeune équipe, et il doit faire la différence.

Analyse: Les deux clubs se ressemblent. La fin de la saison a été plus difficile que les premiers mois de la campagne, autant pour le Drakkar que pour les Sea Dogs. Les deux formations misent sur un excellent gardien, sur une attaque solide et sur de la robustesse! Les yeux des amateurs seront sur Bokondji Imama. Le joueur le plus craint du circuit a été échangé aux Sea Dogs par le Drakkar aux Fêtes. Cette série s'annonce longue, et il faut pencher du côté du Drakkar en raison de l'expérience. Le Drakkar, rappelons-le, a été finaliste de la Coupe du Président au cours des deux dernières saisons.

PRÉDICTION: DRAKKAR EN 7

8. Phoenix de Sherbrooke (36-26-2-4) vs 9. Islanders de Charlottetown (35-28-1-4)

Joueur à surveiller: Phoenix - Alex Bureau

Bureau devrait avoir le filet pour le premier match de la série mais Judes Vallée ne sera certainement pas très patient s'il n'est pas à la hauteur. Au bout du banc, il y aura le jeune Evan Fitzpatrick, l'un des joyaux de l'organisation, qui lui souffle dans le coup depuis quelques mois. Bureau a le caractère et l'expérience pour s'imposer.

Joueur à surveiller: Islanders - Mason McDonald

C'est l'homme masqué de confiance de Gordie Dwyer, aucun doute là-dessus. McDonald fait partie des meilleurs gardiens de son groupe d'âge au pays, et il aura l'occasion de le démontrer puisque le Phoenix a le luxe d'envoyer dans la mêlée deux excellents trios offensifs.

Analyse: Trois points seulement séparent les deux clubs au classement après 68 matchs. Ils ont sensiblement le même nombre de buts marqués et accordés. Le Phoenix dispose de l'avantage de la glace, mais les Islanders ont montré plus de solidité en fin de saison. Tous les ingrédiens sont en place pour une longue série.

PRÉDICTION: PHOENIX EN 7

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer