Départ canon dans les Maritimes pour les Cataractes

Martin Bernard... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Martin Bernard

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) En lever de rideau d'un long voyage de trois matchs dans les Maritimes, les Cataractes de Shawinigan ont démarré en lion en renversant les Screaming Eagles du Cap-Breton 6-2, mercredi soir à Sydney en Nouvelle-Écosse.

«C'est toujours plaisant de commencer un voyage comme ça avec une victoire. On a joué un bon match intense du début à la fin. C'est une belle victoire d'équipe contre le Cap-Breton qui était dans une bonne séquence», a commenté l'entraîneur Martin Bernard à propos de ses rivaux qui avaient remporté huit de leurs dix matchs précédents avant leur duel.

À égalité à mi-chemin dans le match, la bande à Martin Bernard a explosé à l'attaque avec quatre buts sans riposte pour finalement empocher deux points au classement. Les Screaming Eagles ont bien tenté de revenir dans le match en dirigeant plusieurs rondelles au filet en troisième période, mais en vain. «Après avoir pris l'avance, on a paniqué pendant trois ou quatre minutes et ils en ont profité pour tirer souvent. Heureusement, on s'est replacé rapidement», a souligné le pilote.

En plus d'un doublé de Christophe Lalonde, Alexis D'Aoust, Gabriel Slight, Anthony Beauvillier et Dennis Yan ont secoué les cordages pour les Cataractes.

Avec deux réussites en cinq occasions, l'attaque massive shawiniganaise a également eu son mot à dire dans la victoire.

À l'autre bout, Marvin Cüpper a repoussé 35 rondelles, cédant seulement devant Pierre-Luc Dubois et Marcus Hinds, pour enregistrer sa 27e victoire de la saison.

Les Cataractes poursuivront leur séjour à l'étranger en affrontant demain soir les Mooseheads, à Halifax, une formation qui suit seulement trois points derrière eux au classement. Quant aux Islanders de Charlottetown, qu'ils affronteront samedi, ils ne totalisent qu'un point de moins que Shawinigan. «Ce sont des matchs cruciaux pour le classement. Mais on doit y aller brique par brique, jour par jour, plutôt que de regarder le voyage dans son ensemble», note Bernard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer