Les Cataractes défaits 6-2 à Québec

Brillants en janvier, les Cataractes ont perdu des plumes depuis le début de... (Photo: Le Soleil)

Agrandir

Photo: Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Brillants en janvier, les Cataractes ont perdu des plumes depuis le début de février! Pour la deuxième fois en moins de 24 heures, ils ont plié l'échine dans un match à sens unique au tableau indicateur, cette fois battus 6-2 par les Remparts devant un peu plus de 10 000 personnes réunies au Colisée.

Le pointage ne reflète toutefois pas parfaitement l'allure de la soirée. Pendant la moitié du match, les visiteurs ont tenu tête au club hôte de la Coupe Memorial, même si celui-ci était nettement plus dégourdi en attaque. Les Remparts ont réussi à se détacher de leurs rivaux avec deux buts rapides en fin de deuxième, transformant en un clin d'oeil une égalité de 2-2 en une avance de 4-2 avant de rentrer au vestiaire.

Normalement, les Cataractes ne sont pas du genre à lâcher prise aussi facilement mais, comme la veille face aux Islanders, ils n'y croyaient plus en troisième. Incapables de générer des chances de marquer de qualité, souvent en raison d'individualisme, ils ont eu droit à une leçon d'exécution de la part des talentueux Remparts, qui se servent de tout le monde sur la glace pour faire progresser la rondelle. Les Cataractes, eux, ont passé la soirée à tenter de transporter la rondelle même si ces manoeuvres ont coûté beaucoup de revirements.

Vladimir Tckachev a été le meilleur des Remparts, lui qui a participé à trois des quatre premiers buts de son équipe. C'est lui qui a orchestré la poussée en fin de deuxième, séquence qui aura fait la différence dans ce match robuste, ponctué de deux combats. Tckachev, Anthony Duclair, Marc-Olivier Roy, Guillaume Gauthier, Yanick Turcotte et Ryan Graves ont déjoué Marvin Cüpper, défié à 29 reprises. Les Remparts ont gagné haut la main la bagarre des unités spéciales avec deux buts sur le jeu de puissance, et un autre en désavantage numérique.

Gabriel Slight, sur l'attaque massive, et Christophe Lalonde ont assuré la réplique des Cataractes, qui encaissaient un troisième revers d'affilée.

«Ce n'est pas le résultat que l'on souhaitait, mais ça ne veut pas dire que tout ce que nous avons fait était mauvais. On a réussi à diminuer le nombre de chances de marquer accordées par rapport à notre dernier match contre les Remparts, notamment. Reste que la chaîne a débarqué en fin de deuxième, nous avons très mal géré ces minutes-là, une facette de notre jeu sur laquelle on insiste pourtant beaucoup. On avait aussi parlé de l'importance de la discipline et on a passé la première période au cachot. Quand tu donnes deux buts en avantage numérique à une équipe aussi talentueuse que les Remparts, c'est dur de s'en sortir», faisait valoir Bernard en reconnaissant que ses hommes étaient en panne d'inspiration à l'offensive. «Il y a eu de l'individualisme, c'est vrai, les gars tentaient de faire la différence. Je suis convaincu que ce n'étaient pas de mauvaises intentions, ils ont simplement mal travaillé.»

Anthony Beauvillier a notamment été blanchi pour une deuxième fois de suite, mais Bernard ne se disait nullement inquiet pour son électrisant joueur de centre. «Il fait maintenant partie de tous les plans de match adverses, il a moins d'espace sur la glace. Tous les bons joueurs passent par des séquences plus difficiles, il est en train d'apprendre comment s'en sortir. Le congé de deux jours va faire du bien à tout le monde, incluant Anthony.»

Le principal intéressé confirme accueillir avec joie un peu de repos. «Il faut en profiter pour bien se reposer afin d'attaquer avec force la dernière portion du calendrier régulier. On a obtenu beaucoup de lancers depuis deux matchs, mais plusieurs étaient de l'extérieur, on a eu du mal à se rendre dans l'enclave. Pour tous les trios, c'était difficile. Il faudra donc revenir à la base quand on va reprendre le boulot.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer